Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Évocation de parcours individuels
Avatar de l’utilisateur
violette
Messages : 980
Inscription : dim. nov. 16, 2008 1:00 am
Localisation : Finistère/Isère
Contact :

Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par violette » mer. sept. 12, 2018 11:30 am

Bonjour à tous-toutes,
Ma question du jour est double et va également demander de faire appel à votre perspicacité...

Première question, la plus simple : travaillant sur le parcours d'un mien aïeul, j'ai découvert en haut de sa fiche matricule en provenance des AD38 un tampon indiquant "Fiche matriculaire créée". J'imagine que cela signifie que son parcours a été reconstitué après coup avec les éléments dont disposait le rédacteur ?

Seconde question : le parcours indiqué sur la fiche est un peu "fouillis" et ne me semble absolument pas en cohérence avec les éléments dont je dispose, ce qui me laisse perplexe.
Agricol 1.jpg
Agricol 1.jpg (31.52 Kio) Consulté 363 fois
Agricol 2.jpg
Agricol 2.jpg (73.63 Kio) Consulté 363 fois
Je n'ai aucun document concernant le service militaire d'Agricol, il est possible qu'il ait bien démarré au 8è train en 1912, de même qu'il a pu passer au 14è train en 1919.

Ce que je ne m'explique pas, c'est la mention "A l'intérieur du 2 août 1914 au 10 août 1917". Les courriers dont je dispose, le journal d'Agricol où il raconte notamment le bombardement d'Arras fin 1914 et quelques photos indiquent qu'il était bien au front et dans les rangs du 159è RI, ce en tant qu'armurier.

Par ailleurs, le parcours médical manque également puisque les témoignages familiaux indiquent qu'Agricol a vécu toute sa vie avec une pompe à oxygène ce suite à une attaque de gaz. De fait, la citation correspond à une vaste attaque aux gaz dont a été victime le régiment sur la Lys le 2 novembre 1918.

Voilà l'état de mes réflexions, conclusions, interrogations... Si l'un d'entre vous a la possibilité d'affiner ou d'éclaircir certains points...
Cordialement,
Violette
"Voici que point ton dernier jour - Dépose ici toute espérance - Hélas, comme un fardeau trop lourd"
F Carco in La Bohème et mon coeur

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2069
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par michelstl » mer. sept. 12, 2018 3:59 pm

Bonjour Violette
Il serait bon de partager le lien avec la fiche matricule, car elle devrait être consulter dans son entier afin de faire valoir le parcours correctement selon tout ce qui y est écrit.
Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
violette
Messages : 980
Inscription : dim. nov. 16, 2008 1:00 am
Localisation : Finistère/Isère
Contact :

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par violette » mer. sept. 12, 2018 7:25 pm

re Michel,
J'avais pensé que ce type de lien ne fonctionnait pas et comme la fiche matricule en son entier aurait été illisible, j'avais soigneusement découpé les extraits ci-dessus avec mes petits ciseaux numériques... Mais vous avez raison, l'ensemble sera certainement plus simple à décrypter quoi que le fouillis qui sévit sur ces portions-là s'étende malheureusement à tout le document...
Voici le lien vers la visionneuse :
http://archivesenligne.archives-isere.f ... 8/768/1366

S'il ne fonctionne pas, essayez celui-ci :
http://archivesenligne.archives-isere.f ... matricules.#

Le soldat est Agricol Darier, classe 1910, matricule n°623 au recrutement de Grenoble

Merci beaucoup pour votre réponse et bon courage si vous poursuivez !

Cordialement,

Violette
"Voici que point ton dernier jour - Dépose ici toute espérance - Hélas, comme un fardeau trop lourd"
F Carco in La Bohème et mon coeur

Avatar de l’utilisateur
geryonesime
Messages : 311
Inscription : sam. août 13, 2016 2:00 am

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par geryonesime » mer. sept. 12, 2018 9:39 pm

Bonsoir,

D'après moi, son parcours est :
- service militaire au 159e RI du 1er octobre 1912 au 1er août 1914 ;
- mobilisé au 159e RI du 2 août 1914 au 24 janvier 1919 ;
- passé au 8e ETEM du 25 janvier 1919 au 3 mai 1919 ;
- passé au 20e ETEM du 4 mai 1919 au 10 août 1919 ;
- démobilisé le 11 août 1919.

À bientôt
Jean-Marc

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2069
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par michelstl » mer. sept. 12, 2018 10:40 pm

bonjour
J'aurai pensé aussi au 359e dû à son âge, mais l'historique et le JMO décrivent bien le 159e engagé dans la 2e bataille de Belgique (forcement de la Lys...) à partir de mi octobre au début novembre 1918.

Pour ce qui est des courriers que vous (Violette) avez, décrivent-il son appartenance (adresse militaire) et des lieux ou autre... quelque chose qui avec certitude le place en zone armées. De même pour les photos... lui-même sur une photo au front, identifiées.

En début de guerre, aurai-il pu être exempté, réformé un temps? affecté au serv. auxiliaire?
La fiche Mle ne raconte pas toujours tout.

(simple rappel: la classe 1910 avaient déja fait leur service normal de 3 ans)


Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
violette
Messages : 980
Inscription : dim. nov. 16, 2008 1:00 am
Localisation : Finistère/Isère
Contact :

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par violette » jeu. sept. 13, 2018 12:30 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Michel et Geryonésime,

Merci beaucoup pour vos compléments.

Michel, je pense avoir l'explication quant à la présence d'Agricol au 15-9 et non dans le régiment de réserve. Bien qu'appartenant à la classe 1910, il a été ajourné une première fois pour faiblesse et incorporé ultérieurement (1912 selon sa fiche matriculaire, 1911 selon une photographie en ma possession le montrant dans un groupe d'armuriers du 15-9 avec la mention "classe 1911", autre incohérence) et était bien déjà sous les drapeaux à la mobilisation.

Je possède plusieurs cartes postales écrites d'Arras en décembre 1914, peut-être également 1915, je ne les ai pas à portée de main, son journal de septembre 1914 à début 1915, document dans lequel il relate le bombardement d'Arras (consultable sur le merveilleux) site du Chtimiste ainsi que quelques photographies sur lesquelles il est clairement identifié, celle-ci par exemple :
viewtopic.php?f=5&t=8474&p=69776&hilit= ... ier#p69776
Il y mentionne également "Fait à Frevillers"

La définition des autres est trop importante pour pouvoir les poster sur le forum mais au dos de l'une d'entre elle, il a écrit :
"Campagne 1914-1915-1916... Souvenir de mon passage dans le bois de la R... le 7 juin 1916"
Je n'ai pas eu le temps d'identifier le bois de la R mais si le coeur vous en dit...

Géryonésyme, je suis d'accord avec votre hypothèse sur ce point "mobilisé au 159e RI du 2 août 1914 au 24 janvier 1919", ce que je ne m'explique pas est que sa fiche le place "à l'intérieur" sur cette même période, ce qui est en contradiction avec toutes mes informations.
J'avais également cru comprendre que son séjour au 15-9, service et période de guerre, se trouvait en quelque sorte en "sandwich" entre 2 passages au train mais c'est vrai que ce n'est pas non plus cohérent avec les documents que je possède.

Cordialement,

Violette
"Voici que point ton dernier jour - Dépose ici toute espérance - Hélas, comme un fardeau trop lourd"
F Carco in La Bohème et mon coeur

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2152
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par b sonneck » ven. sept. 14, 2018 8:31 am

Bonjour,

Pour le tampon 'Fiche matriculaire créée", il s'agit d'une des deux fiches cartonnées dénommées "fiche matriculaire" (en abrégé FM) et "fiche d'affectation" (en abrégé FA), créées semble-t-il après la Grande Guerre par les bureaux du recrutement, pour faciliter localement la gestion des réservistes. J'en ai vu des exemplaires dans quelques dossiers d'officiers consultés à Vincennes ; j'en avais pris des photos, sur lesquelles je ne parviens pas à remettre la main. Chacune de ces fiches, au format un peu plus étroit que le A 5, contient une partie des renseignements contenus dans la fiche matricule proprement dite.

Cordialement,
Bernard

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2069
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par michelstl » ven. sept. 14, 2018 3:36 pm

Bonjour

... simplement... tout en fouillant ici et là...

http://chtimiste.com/carnets/carnets.htm
Carnet de guerre DARIER écrit 6 oct 1915 : « ...nous sommes obligés de quitter la caserne précipitamment...»
Le Régt est tout juste à l'est d'Arras

1915 mai 30 une partie du régiment (dont le 4e Bataillon) cantonne à Frévillers (? votre photo et la croix).
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 909128f1d5

Pas encore trouvé «Bois de la R...», mais Bois de la Folie et Bois de la Haie dans le secteur Villers au Bois / Carency.)

Armurier:
viewtopic.php?f=4&t=11337&p=98020&hilit=armurier#p98020
l'armurier est responsable des accessoires (caisses d'outillages, chiffons, etc) et rechanges, remplacement de pièce, lubrification, etc / il est en quelque sorte le «mécanicien» comme pour remédier à un enrayage par exemple... (je ne suis pas expert... quelqu'un vous répondra sans doute mieux)
Quelques aspects de ses responsabilités se rencontrent ici et la dans l'ouvrage
«Aide mémoire sur les mitrailleuses françaises d'infanterie et sur la mitrailleuse allemande» (1917)
//mot clef «armurier» https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65524083
Faire recherche avec mot clef «armurier« dans ce doc.

Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
violette
Messages : 980
Inscription : dim. nov. 16, 2008 1:00 am
Localisation : Finistère/Isère
Contact :

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par violette » ven. sept. 14, 2018 4:52 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Michel et Bernard,
Merci Bernard pour l'explication "Fiche matriculaire créée". A priori, si je vous suis bien, j'avais interprété le terme à l'envers. Cette fiche-ci n'est pas la dite "fiche matriculaire créée" mais on a créé un autre document, de format réduit à à partir des informations portées sur le document que nous étudions.
Merci Michel pour les infos complémentaires, j'essayais juste de pointer la fiabilité relative des fiches matricules, celle-ci portant me semblait-il des informations qui n'étaient pas en cohérence avec mes propres documents et me voilà avec le parcours complet d'Agricol que je ne pensais pas nécessairement fouiller et un topo hyper intéressant sur le rôle de l'armurier ! C'est passionnant. Et si vous trouvez le bois de la R... ;)

Et oui, comme je vous l'écrivais, le journal est en ligne sur le site du chtimiste, je l'ai transmis de bon coeur. Dommage qu'il s'arrête début 1915 mais Agricol avait sans doute autrechose à faire, à moins qu'il ne se soit lassé...
Cordialement,

Violette
"Voici que point ton dernier jour - Dépose ici toute espérance - Hélas, comme un fardeau trop lourd"
F Carco in La Bohème et mon coeur

CD9362
Messages : 2940
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Fiabilité d'une fiche matriculaire créée

Message par CD9362 » ven. sept. 14, 2018 9:42 pm

Bonsoir
Si vous avez des photos et que ce journal est bien le sien (et pourquoi ne le serait-il) c'est évident alors qu'il y a eu une erreur sur cette fiche matricule...pourquoi alors n'est-il pas considéré comme aux armées ?
On voit qu'une première mention "Contre l'Allemagne du 4 aout au...1919" a été barrée. N'y aurait-il pas eu une confusion, une erreur de date qui fausse la donne et qui est reproduite ensuite...
Est-ce que je me trompe, ou est-il bien encore en train de faire son service militaire qu'il a commencé en 1912, quand éclate la guerre ? Je pense à ce "21 au ... juillet 1917" portée sur la fiche indiqué comme date "aux armées" , aurait-est-ce pu être "juillet 14" initialement, mal lu donc transformé en "17"?
Le JMO dit que ce régiment est en alerte depuis la nuit du 26 au 27 juillet 1914
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 90911e62ca

Le Journal d'Agricol Darier est intéressant, dommage qu'il soit si court...
-Quand à la photo "souvenir au bois de R, 7 juin 1916": le JMO indique le 3e bataillon relève le 1er dans le centre de résistance de Richecourt" . Hypothèse "bois de R" = "Bois de Richecourt"?
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 90912c1fe6
AD-Line
Dernière modification par CD9362 le dim. sept. 16, 2018 5:00 am, modifié 1 fois.

Répondre

Revenir à « Parcours »