Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Évocation ou recherche d'un parcours individuel
leritz
Messages : 12
Inscription : mar. nov. 22, 2016 12:00 am

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par leritz » mer. nov. 23, 2016 5:25 pm

Bonjour à tous,

Complètement newbie sur ces sujets, je découvre presque avec stupéfaction, l'incroyable mine d'informations que révèle ces pages et un niveau d'érudition élevé sur ces sujets. Donc, déjà, la base, un grand bravo à tous, d'autant qu'il y a peu de chances que je puisse vous en apprendre.

En ce qui me concerne, j'effectue des recherches sur un médecin auxiliaire Maurice Esmein qui aurait été tué le 4 février 1918, à Mont-sans-Nom en Champagne. Après avoir creusé les JMO et pas mal d'autres sources, je ne trouve rien qui indique les circonstances de sa mort, autre que "tué à l'ennemi". Rien de précis sur les circonstances de son décès. Apparemment, c'était une journée très calme mais je pense qu'il doit bien y avoir des témoignages qui permettent de recouper si ce fut un obus, un tir ? C'esta d'autant plus incompréhensible pour moi que le Mont sans Nom si j'ai bien compris, appartenait depuis avril 1917 aux français qui l'avait récupéré au prix d'un lourd tribu. C'était donc à l'arrière de la ligne de front normalement.


Je cherche également tout ce que je peux trouver sur l'organisation (cartes peut-être, photos) autour du Mont sans Nom à ce moment-là, tranchées, baraquements, chaine sanitaire.

Evidemment, un immense merci à ceux qui pourront faire avancer mes recherches.

Bien à vous,

Thierry
Thierry

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4518
Inscription : ven. oct. 31, 2008 12:00 am

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par Yv' » mer. nov. 23, 2016 6:33 pm

Bonsoir Thierry,

Bienvenue sur le forum.

Tout d'abord, peut-être l'avez-vous déjà vue, une citation parue au Journal Officiel le 16 mai 1922 :

Image
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... /f840.item

Quels JMO avez-vous consultés ? Je pense qu'il faut consulter les JMO de la brigade, division, service de santé, etc.

Cordialement,
Yves

leritz
Messages : 12
Inscription : mar. nov. 22, 2016 12:00 am

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par leritz » mer. nov. 23, 2016 7:15 pm

Merci beaucoup, c'est assez incroyable, j'étais complètement passé à côté du JO, je ne savais pas que c'était une "source"...Et pourtant, me semblait bien avoir regardé sur Gallica. Bien joué.

Si je peux me permettre deux questions supplémentaires :

- quelle recherche avez-vous effectué pour tomber sur ce document ?

- comment décryptez la citation ?

Si je comprends bien, il aurait refusé de continuer à faire son travail de médecin auxiliaire pour aller se battre directement dans les tranchées, par patriotisme sans doute ? Comment comprendre ou trouver des détails sur ce que ce "service de première ligne" impliquait ce jour là ? Que voulait-dire "&a été cité" ? C'est une façon de dire qu'il a été recommandé à titre posthume, sans nécessaire avoir de médaille ?
Thierry

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2034
Inscription : mar. juin 04, 2013 12:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par b sonneck » mer. nov. 23, 2016 8:37 pm

Bonjour,

Il s'agit visiblement de décorations posthume ; la date du décret est le 8 juin et non le 16 mai 1912 : nous sommes là en présence d'un des volumes de l'année 1922 regroupant les nominations posthumes dans une pagination spéciale ; la date du décret ayant provoqué les nominations est portée en haut de chacune des pages et on passe sans préavis d'une date à une autre.
Les médecins auxiliaires (titre donné à ceux qui n'avaient pas encore passé leur thèse, ouvrant droit au grade d'aide-major de 2e classe)) étaient assimilés aux sous-officiers ; ils ne pouvaient prétendre à la LH à titre posthume. La citation ici reproduite accompagne donc l'attribution de la médaille militaire à titre posthume. Il avait déjà été cité, ce qui était la condition sine qua non ; cette attribution n'entraîne donc pas de croix de guerre supplémentaire.

Cordialement
Bernard

Rutilius
Messages : 11841
Inscription : mar. avr. 22, 2008 12:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par Rutilius » mer. nov. 23, 2016 11:00 pm

.
Bonsoir,

ESMEIN Maurice Marcel Henri


le 4 février 1888 à Paris, au 7, rue Leroux (XVIe Arr.), mort le 4 février 1918 au Mont-Sans-Nom, sis à Pontfaverger – aujourd’hui Pontfaverger-Moronvilliers – (Marne), tué à l’ennemi. Médecin auxiliaire, 72e Régiment d’infanterie, matricule n° 03.765 au corps, classe 1908, n° 3.559 au recrutement de la Seine, 2e bureau [Acte de décès transcrit à Paris (XVIe Arr.), le 4 juin 1918]. Était avant guerre chef de clinique à la Faculté de médecine de Paris. Par ailleurs artiste peintre reconnu.


• Fils de (Registre des actes de naissance du XVIe arrondissement de Paris, Année 1916, f° 24, acte n° 137) :

– Jean Paul Hippolyte Emmanuel ESMEIN, dit Adhémar ESMEIN, né le 1er février 1848 à Touvérac (Charente) et décédé le 22 juillet 1913 à Neuilly-sur-Seine (Seine – aujourd’hui Hauts-de-Seine –), professeur agrégé à la Faculté de droit de l’Université de Paris (Août 1879), maître de conférence à l’École pratique des hautes études, Section des sciences religieuses (1886).

—> http://www.culture.gouv.fr/LH/LH070/PG/ ... 52v001.htm

Et de :

Marie Paule Valérie LE BLANT, née le 20 octobre 1859 à Paris (XVIe Arr.) et décédée le 23 septembre 1945 à Paris (XVIe Arr.).

Époux ayant contracté mariage à Paris (XVIe Arr.), le 25 novembre 1880 (Registre des actes de mariage du XVIe arrondissement de Paris, Année 1880, f° 96, acte n° 462).


• Petit-fils de :

Emmanuel ESMEIN, né le 24 octobre 1806 à ... (...), licencié en droit, maire de la commune de Touvérac, juge de paix à la résidence de Baignes, et de Magdeleine MESLIER, née le 23 août 1818 à Condéon (Charente) ; époux ayant contracté mariage à Condéon, le 18 septembre 1837 (Registre des actes de mariage de la commune de Condéon, Année 1837, f° 3, acte n° 8).

– Edmond Frédéric LE BLANT, né le 12 août 1818 à Paris (IIIe Arr. ancien), membre de l’Institut, et décédé le 5 juillet 1897 à ... (...), et de Marguerite Thérèse MÉDA.

—> http://www.culture.gouv.fr/LH/LH125/PG/ ... 30v001.htm


• Demi-neveu de Julien LE BLANT, demi-frère de sa mère, né le 30 mars 1851 à Paris (VIIIe Arr.), artiste-peintre, et décédé le 28 février 1936 à Paris (... Arr.). Époux de Marie ETCHEPARE, née le 13 avril 1876 à Saint-Jean-de-Luz (Basses-Pyrénées – aujourd’hui Pyrénées Atlantiques –) et décédée le 11 décembre 1960 à Bayonne (– d° –), avec laquelle il avait contracté mariage à Paris (XIe Arr.), le 22 septembre 1904.

—> http://www.leblant.com/
Bien amicalement à vous,
Daniel.

leritz
Messages : 12
Inscription : mar. nov. 22, 2016 12:00 am

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par leritz » jeu. nov. 24, 2016 12:47 am

Bonsoir,

Merci beaucou Rutilius, j'avais effectivement ces informations (j'avais essayé de chercher un peu avant de venir poser des questions :-)

B Soneck > Merci également pour ces précisions fort utiles que je ne connaissais pas.

Un autre soldat est mort avec lui ce jour là. Marcel Eugène Guenette, et il était médecin aide major d'après mes recherches.

Tout de même bizarre. Esmein refuse de travailler à l'arrière comme médecin auxiliaire, et il est meurt sur la ligne de front avec un second ? Les JML parlent aussi de 3 intoxiqués, donc obus toxiques.

Enfin, pour quelle raison mentionnent-ils Mont-sans-Nom qui, sauf erreur de ma part, était à l'arrière du front puisque gagné aux ALL en 1917 ? (Carte en pièce jointe que j'ai pu trouvée et qui est bien difficile à lire, à part que l'on voit clairement le Mont en question clairement derrière les lignes et les soldats)

Image
Thierry

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 1826
Inscription : dim. juil. 24, 2011 12:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par michelstl » jeu. nov. 24, 2016 5:55 am

Bonjour
Pour agrandissement, cette carte automne 1917 est ici
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... e73f995ed3

puis, comparativement, celle du 72e en janvier 1918
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 238cbbc7bb


Puis ici JMO Service de Santé on nomme votre homme (vue 46) 4 février
Image
extrait
puis inhumé tombe 382 cimetière de Bouy / voir vue 47 page de gauche en coin,
et voir aussi page de droite pour sa citation / il était donc du 2e Bataillon.
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 18b92b9c17


Puis lorsque l'on remonte... à la vue 34 page de gauche, renseignements sur l'homme
Image
Image
Image
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 18b928caa3

Salutations
Michel

leritz
Messages : 12
Inscription : mar. nov. 22, 2016 12:00 am

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par leritz » jeu. nov. 24, 2016 1:35 pm

Bon, tout d'abord, un immense merci à michelstl. Complètement halluciné de vos résultats, je ne comprends pas comment vous avez fait pour trouver tout ça, et pourtant j'ai bien cherché au même endroit. Vous êtes très fort !! Ce dernier post m'aide énormément et viens compléter un peu cette histoire bien incomplète. Donc, encore merci.

J'ai bien trouvé le PC Alger sur la carte. J'imagine que ce serait peu probable de trouver une photo de cet endroit mais je vais chercher dans ce sens.

Pour revenir à mon médecin, si je comprends bien, sur ordre du Secrétaire du Service de Santé, il a été affecté au 72e RI alors qu'il travaillait avant cela, au Centre d'Instruction de l'Hopital Mixte de Romorantin. J'ai poursuivi ma lecture des autres pages du JMO Santé. Très intéressant. On comprend rien qu'il était "réformé" (pour quelle raison, mystère) et qu'il a réintégré dans un RI à sa demande.

Du coup, comment retrouver sa trace à Romorantin ?

Je viens de passer plus d'une heure à chercher son livret militaire (notamment sur les archives de Paris) pour comprendre mais en dehors de la mention de son incorporation à l'état civil (1 ligne, nom, prénoms, matricule), rien.

Merci encore à tous.
Thierry

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4518
Inscription : ven. oct. 31, 2008 12:00 am

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par Yv' » jeu. nov. 24, 2016 1:50 pm

Bonjour Thierry,

Je pense que vous avez trouvé son nom (et matricule) dans les registres alphabétiques de la Seine, 2e bureau. Ensuite, pour consulter la fiche matricule, il faut malheureusement se rendre sur place, c'est comme ça à Paris.
Une petite précision au passage : ce n'est pas le livret que vous cherchez en ligne, celui-ci existe peut-être encore dans les papiers familiaux (car il était conservé par l'intéressé).

Cordialement,
Yves

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 1826
Inscription : dim. juil. 24, 2011 12:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Médecin Auxilaire 72e - Jan-Fév. 1918

Message par michelstl » jeu. nov. 24, 2016 2:17 pm

Bonjour
Fiche matricule Paris
...y aller ou écrire aux archives et faire une demande bien remplie... être patient (...frais modique):
http://www.paris.fr/services-et-infos-p ... iques-2381
Courriel : [email protected]
Salutations
Michel

Répondre

Revenir à « Parcours de combattants »