Page 1 sur 1

Re: Soldat "commissionné"

Publié : lun. nov. 14, 2016 4:22 pm
par botrel
Bonjour,
Je rencontre dans des fiches matricules"...le terme de "commissionné"...Que cela signifie?
Merci à tous
Philippe

Re: Soldat "commissionné"

Publié : lun. nov. 14, 2016 9:38 pm
par Piou-Piou
Bonsoir Philippe,

Pour bien suivre le terme que vous citer il faudrait nous présenter une fiche matriculaire dans laquelle l'on trouve le terme citer.

Pour ma part en exemple : je nommais dans une chambrée où il n'y avais pas de gradé un milicien comme caporal de semaine, sur la fiche de semaine j'indiquais ; commissionné comme caporal de semaine du...... au..... responsable du maintien d'ordre dans la chambrée.

Cordialement.
Phil.

Re: Soldat

Publié : dim. avr. 15, 2018 6:52 pm
par Alain Dubois-Choulik
Bonsoir,
      On n'a pas eu le fin mot ! Voici les extraits d'une fiche matricule :
extrait01.jpg
extrait01.jpg (91.25 Kio) Consulté 207 fois
extrait02.jpg
extrait02.jpg (51.71 Kio) Consulté 207 fois
Décision unilatérale ? Le soldat (ici cordonnier) peut-il refuser ? Pour quelle durée ?
Merci de vos lumières
Alain

Re: Soldat

Publié : dim. avr. 15, 2018 7:34 pm
par Scolari
Bonjour,
je rencontre souvent ce terme pour des sous-officiers d'active qui accèdent à la fonction d'officier HORS concours Saint-Maixent en temps de PAIX.

la définition indiquée dans le très dénoncé Wikipédia avec votre exemple d'un soldat et sa fonction de cordonnier, une fonction non pourvue par les autres modes de recrutement et de formation... https://fr.wikipedia.org/wiki/Militaire ... ite_note-1
me convient..
dans votre exemple, il s'agit d'un engagé volontaire avec un contrat de 4 ans, à la fin de son contrat, après un retour à la vie civile, on lui a proposé un contrat d'un an pour sa fonction de cordonnier.
il s'agit d'un décret de 2008, mais à le lire, on doit pouvoir trouver l'équivalent, avant guerre.
Cordialement
Frédéric

edition : Arnaud, sur son site indique le document : Charbonneau E., Recueil administratif, à l'usage des corps de troupes de toutes armes, 9e édition, Editions H. Charles-Lavauzelle, Paris, 1901
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... ionn%C3%A9

Re: Soldat

Publié : dim. avr. 15, 2018 11:06 pm
par Alain Dubois-Choulik
Bonsoir,
      Merci pour ces éclaircissements, j'avais suivi Arnaud jusque Gallica, mais il semble qu'il s'agisse toujours (au moins) de sous-officiers, et le soldat ci-dessus était 2e classe .....Même si je conviens que les conditions puissent être les mêmes, je n'ai pas vu évoqué ce cas...
Cordialement
Alain

Commissionnement

Publié : lun. avr. 16, 2018 8:56 am
par IM Louis Jean
Bonjour à toutes et à tous,

Le terme "commissionnement" recouvre plusieurs positions administratives mais, dans l'exemple proposé, il pourrait correspondre à celle-ci :

Image
source Journal officiel de la République française. Débats parlementaires. Chambre des députés du 30 juin 1913 sur Gallica.

Cordialement
Étienne

Re: Soldat

Publié : lun. avr. 16, 2018 12:00 pm
par Alain Dubois-Choulik
Bonjour,
    Merci pour ce plus, finalement c'était affaire d'entente et d'opportunité. Il devait être bon cordonnier. C'est pour cela que pendant la guerre il était téléphoniste à la CHR. :lol:
Cordialement
Alain