Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Parcours individuels & récits de combattants
CD9362
Messages : 3467
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par CD9362 » jeu. juin 25, 2015 5:46 pm

Une bonne piste
La famille (Le) Balch est à Plounévez-Moëdec au recensement de 1901. donc c'est au bureau recruteur dont dépend le canton (Plestin-les-Grèves?) où se trouve Plounévez-Moëdec qu'il faut chercher et non à celui de sa naissance .

http://gw.geneanet.org/lebdah?lang=fr;i ... n=le+balch

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/LN ... 5540498666

A voir sur cette fiche , est-ce un frère de votre grand-père, mort à la guerre en 1915 ?
http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... uteur=1050
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... mp;debut=0

wechal
Messages : 11
Inscription : lun. juin 15, 2015 2:00 am

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par wechal » jeu. juin 25, 2015 6:20 pm

Oui, vous avez raison :
Recensement Louargat en 1886 (Kermichaël) : commune d'origine où est ma maison
Puis déménagement de la famille vers Plounévez Moedec
Retour en 1924 à Louargat, puis de nouveau Plounévez Moédec
Et enfin Louargat en 1935, après le décès de Jean Marie
Ces changements sont dus à la necessité d'avoir suffisamment de terres à cultiver
Ce sont des fermiers (location) sauf Louargat où j'ai actuellement 2ha (trop peu pour une famille)

Par contre, vous m'apprenez quelque chose : l'existence d'un 3ème garçon (Joseph Marie) mort en 1915 !
Il s'agit bien de la famille des arrières grd parents (Yves Marie, le père)
Je ne connaissais que Pierre Marie dont j'ai retrouvé la fiche matricule, et Jean Marie.
Quand je dis que l'on ne disait rien !

Voilà encore autre chose ! Il va me falloir chercher encore !
Merci infiniment à vous.

Je retourne à mes copies.

gege491
Messages : 518
Inscription : sam. févr. 20, 2010 1:00 am
Localisation : Pays de Loire
Contact :

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par gege491 » ven. juil. 03, 2015 9:25 am

Bonjour Wechal
Plounévez Moedec était rattaché au canton de Plouaret jusqu'en 2014 où il a été rattaché à Plestin.
Au recensement de 1906 Jean Marie n'est plus à la ferme familiale alors qu'il y était en 1901. On retrouve Joseph 1886-Pierre 1885-Baptistine 1890-AnneMarie 1893- Jeanne Marie1898.
J'ai consulté toutes les fiches du recrutement de Guingamp 3 ( Rien trouvé)
Cordialement
Gérard
"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" A. de Lamartine

wechal
Messages : 11
Inscription : lun. juin 15, 2015 2:00 am

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par wechal » ven. juil. 03, 2015 11:42 am

Merci encore à tous ...

Merci Gérard,
Je pense que Jean Marie pouvait être encore à l'armée en 1906 ?
Classe 1902, peut-être parti en 1903, jusqu'en 1907 ? 3 ou 4 ans me semblent possible à l'époque, non ? Je l'ai lu quelque part.
Ceci expliquerait cela !

Merci à CD9362 (AD)
C'est vrai que je n'avais pas cherché du côté de Plounévez-Moedec ; un peu juste mes recherches !
En tout cas j'ai récupéré sans problème la fiche matricule de Joseph Marie, recensé à Plouaret en 1906, et parti à l'armée en 1907, revenu en 1909.
Rappelé en 1914, bien sur ; Décédé dans l'ambulance n°2 de Ste Ménéhould le 27 janvier 1915, blessures de guerre.
Que veut dire "FICHE ALPHABETIQUE CREE" tamponnée sue la fiche matricule ?

Cordialement


CD9362
Messages : 3467
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par CD9362 » ven. juil. 03, 2015 11:51 am

Bonjour
Je vous avis envoyé un message en privé que vous n'avez pas lu dans lequel je vous disais :

1/ "Il va vous falloir quand même vérifier si le "mort pour la France " est bien le frère , je pense qu'il faut demander à la mairie son acte de décès ou naissance car 1906 ne doit pas être en ligne ."
* Donc d'après ce que je vois vous avez vérifié c'est bien le frère !!!

2 /ensuite " pour Jean Marie je crois que vous n’êtes pas au bout de vous peines :car les registres du centre recruteur de GUINGAMP ne semblent pas être complets
( Bureau dont dépend le canton de Plestin et le village Plounévez-Moëdec ) :

le premier registre Guingamp 01R1964 va du matricule 1 à 500

le deuxième 01R1152 est différent classement alphabétique et pas votre homme (un BALCH , 2 Le BALCH )
http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/RM ... 6141775310
http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/RM ... 6141775478
http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/RM ... 6141778162
http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/RM ... 6141778353


le 3ème registre "01R1799 "- va de 1000 à 1500 et commence au 131 ème sur la liste du tirage au sort du canton de PLestin les Greves.
Donc à mon avis votre ancêtre était peut-être bien dans un registre manquant qui comprenait les matricules 500 à 1000
et même certainement dans les 130 derniers, puisque c'est classé par canton et qu'à priori il habitait le canton de Plestin les Grèves ... "

* Passez donc un coup de fil aux archives pour savoir où sont ces matricules 500 à 1000 année 1906 1902 bureau recruteur de Guingamp ...


"FICHE ALPHABETIQUE CREE" tamponnée sue la fiche matricule ?
je dirais peut-être tout simplement une fiche classée par ordre alphabétique et non par canton ou numéro de tirage ?

Cordialement
Aline DUCHENE

REEIDTER POUR MODIF DATE !!! et liens

gege491
Messages : 518
Inscription : sam. févr. 20, 2010 1:00 am
Localisation : Pays de Loire
Contact :

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par gege491 » ven. juil. 03, 2015 2:13 pm

Bonjour Wechal et bonjour Aline
A Aline : Plounévez Moëdec était dans le Canton de Plouaret jusqu'en 2014 et non pas Plestin les Grèves . Cela m'a valu de regarder environ 800 fiches inutilement. Ce n'est qu'après que j'ai vérifié le canton.
Pourquoi dites vous 1906 puisque Jean Marie est né en 1882? il avait un frère Joseph né en 1886
Cordialement
Gérard
"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" A. de Lamartine

wechal
Messages : 11
Inscription : lun. juin 15, 2015 2:00 am

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par wechal » ven. juil. 03, 2015 3:22 pm

Re-bonjour Gérard et Aline,

Le canton de recrutement était bien Plouaret, jusque récemment d'ailleurs, comme le dit Gérard.
Sur les fiches matricules des deux frères (Pierre Marie : recrutement 1900 et Joseph Marie recrutement 1906), le canton est bien Plouaret.

Donc pour Jean Marie (recrutement 1902), entre les deux, cela devrait être aussi Plouaret.
Maintenant, Gérard précise que Jean Marie n'est pas mentionné à Plounévez Moedec au recensement de 1906.
Il a du partir à l'armée en 1903, et même à l'automne 1903 .... jusqu'en 1906, voire plus ?

Donc :
Ou bien en 1902, Jean Marie était domicilié ailleurs qu'à Plounévez Moedec
Ou bien la fiche matricule est perdue ou non répertoriée (voir les archives comme dit Aline)
Ou bien Jean Marie a un peu prolongé l'armée, a pris un peu de grade (jusqu'à ss-lieut), et son dossier est au SHD, à Vincennes.

Mille excuses Aline pour le MP non lu, car non vu ; je n'en ai pas l'habitude !

Cordialement
Gilbert

gege491
Messages : 518
Inscription : sam. févr. 20, 2010 1:00 am
Localisation : Pays de Loire
Contact :

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par gege491 » ven. juil. 03, 2015 4:17 pm

re bonjour
Dans toutes mes recherches je n'ai dû trouver pour la classe 1902 qu'un seul conscrit domicilié à Plounévez-Moëdec. Je pense qu'il y a une lacune car il ne devait pas y avoir qu'un seul conscrit de la classe 1902 sur la commune de Plounévez du canton de Plouaret. J'ai également recherché sur St-Brieuc : Rien
Sans quitter la famille, journalier agricole, il a pu être domicilié dans une commune voisine d'un canton différent au moment du recensement conscription.
La durée du service militaire était de 3 ans en puis elle a été ramenée à 2 ans en 1905

Les registres et les dossiers de recrutement militaire sont riches de renseignements sur le destin des individus puisque la majorité de la population masculine était, depuis la Loi Jourdan du 19 Fructidor an VI (5 Septembre 1798) créant la conscription, la majorité de la population masculine était concernée par ce recrutement, et ceci jusqu'à un passé récent. C'est en effet Jacques Chirac qui le 28 mai 1996 annonce sa décision de professionnaliser les armées et de suspendre le service national.
Toutefois depuis l'An VI, bien des lois ont modifié les modes de recrutement et les durées de l'engagement.
L'ordonnance du 16 Juillet 1815 prévoit un recrutement basé sur l'engagement volontaire mais devant l'insuffisance du résultat, le Maréchal Gouvion Saint-Cyr rétablit, par la loi du 10 Mars 1818, la conscription et l'appel par tirage au sort. La durée du service militaire est alors fixée à 6 ans avec un service territorial supplémentaire de 6ans avec possibilité de remplacement.
La loi du 9 juin 1824 fixe à 8 ans la durée dans l'armée active, ramenée à 7 ans par la loi du 21 Mars 1832.
La loi du 26 Avril 1855 autorise l'exonération du service moyennant versement d'une somme d'argent à une caisse, dite "Dotation de l'armée". Cette possibilité d'exonération par l'argent sera supprimée dès l'année 1858.
La Loi "Neil" du 1er Février 1868 réduit à 5 ans la durée passée dans l'armée active et à 4 ans dans la réserve.
La loi du 27 Juillet 1872 marque la fin du remplacement et rend le service militaire personnel obligatoire pour tous mais il n'est pas universel. Le tirage au sort est maintenu: les bons numéros sont intégrés pour un an dans l'armée active alors que les mauvais le sont pour 5 ans. Il existe des cas d'exclusion au recrutement: les soutiens de famille, les ministres du culte...
La loi du 15 Juillet 1889 rend l'obligation du service égale pour tous et bien des cas d'exemption sont supprimés. La durée du service est ramenée à 3ans.
La suppression du tirage au sort intervient avec la loi du 21 Mars 1905 qui énonce l'égalité de tous devant le service militaire. Les dispenses sont abolies et le service est réduit à 2 ans. Cette durée sera à nouveau fixée à 3 ans le 7 Août 1913.
En Août 1914, la mobilisation concerne tout le monde.
La loi du 1er Avril 1923 réduit la durée du service à 18 mois.
La loi du 31 Mars 1928 fixe le nombre d'appelés à 50% de l'effectif militaire et la durée à12 mois.
La loi du 17 Mars 1936 rétablit la durée à 2 ans.
A +
Gérard
"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" A. de Lamartine

CD9362
Messages : 3467
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par CD9362 » ven. juil. 03, 2015 4:26 pm

RE-bonjour

Donc Jean-Marie né en 1882, s'est fait recruté ailleurs ... c'est à dire qu'en 1901 il est avec sa famille à Plounévez-Moëdec et ensuite à mon avis il a quitté la famille , soit il travaille dans une autre ferme où alors comme ça correspond à son "service militaire ", il s'engage ? soit il se fait recruter dans " registre 1902 Guingamp fiches 500 à 1000" -
,il n’apparait pas sur les tables alphabétiques ,ni à St Brieuc, ni à Dinan !!!!
voir dans un autre département ...
Brest=> NON http://mnesys-portail.archives-finister ... _militaire
Rennes => NON http://archives-en-ligne.ille-et-vilain ... eFrame.asp
Vannes et Lorient pas de Balch ou Le balch dans les tables alphabétiques 1902
et sur Brest le jean-Marie LE BALCH est de HUELGOAT il est mort en 31
j'abandonne :pfff:
=

s'il a fait son service dans la marine c'est ailleurs qu'il faut chercher ?
et s'il avait été insoumis pour son service, mais quand même été se déclarer au moment de la guerre ?

à suivre
ADline

wechal
Messages : 11
Inscription : lun. juin 15, 2015 2:00 am

Re: Le Balch Jean Marie, né en 1882, soldat de la grande guerre

Message par wechal » ven. juil. 03, 2015 5:12 pm

Trois hypothèses plausibles :
- Service militaire de 3 ans (voir Gérard) : 1903 - 1906 , absent au recensement de 1906 et registres matricules "Guingamp" manquants comme dit Adline (à vérifier aux archives)
- Il quitte la maison à 20 ans pour travailler comme ouvrier agricole, ailleurs, et on ne le retrouve donc pas à Guingamp (mais où ? Le Finistère est à moins de 20 kms ?)
- L'aîné Pierre Marie fait très peu de service : réformé lors du conseil de révision pour santé fragile
Le suivant, Jean Marie tient, lui, en compensation (?) à faire un service militaire conséquent, passé peut-être adjudant d'active (?) puis ss-lieut à la mobilisation en 1914,
et dossier militaire au SHD comme officier et pas aux archives départementales.
C'est l'hypothèse de la photo qui recoupe celle d'Eric Mansuy.

Bon dimanche à vous !
Gilbert

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »