Page 1 sur 5

Re: Mutineries de 1917

Publié : ven. août 29, 2014 10:41 am
par jean11
Bonjour, (voilà je poste ce sujet là ici, mes les administrateurs le déplacerons si ce n'est pas au bon endroit)
Chez moi j'ai trouvé des papiers concernant un fusillé de la guerre 14/18 et depuis quelque temps je fais des investigations ici et là, petite enquête en quelque sorte.
Ce Monsieur se nomme Fraisse, il est de mon village et les feuillets que j'ai trouvé dans cette maison m'a mis en doute au sujet de son histoire.....
Donc ce Monsieur ,soldat 2e classe au 133RI(matricule n° 1741 au recrutement de Narbonne, il a participé à la bataille de la Somme (juillet-octobre 1916 ainsi que aux violents combats de Loivre (Marne) en avril-mai 1917.
Avez vous des informations à ce sujet-là ?
Merci par avance.

Re: Mutineries de 1917

Publié : ven. août 29, 2014 2:29 pm
par Laurent59
Bonjour, (voilà je poste ce sujet là ici, mes les administrateurs le déplacerons si ce n'est pas au bon endroit)
Chez moi j'ai trouvé des papiers concernant un fusillé de la guerre 14/18 et depuis quelque temps je fais des investigations ici et là, petite enquête en quelque sorte.
Ce Monsieur se nomme Fraisse, il est de mon village et les feuillets que j'ai trouvé dans cette maison m'a mis en doute au sujet de son histoire.....
Donc ce Monsieur ,soldat 2e classe au 133RI(matricule n° 1741 au recrutement de Narbonne, il a participé à la bataille de la Somme (juillet-octobre 1916 ainsi que aux violents combats de Loivre (Marne) en avril-mai 1917.
Avez vous des informations à ce sujet-là ?
Merci par avance.
Bonjour, il s'agit bien du soldat FRAISSE georges Raoul du 133e RI, selon les informations de son dossier il participe activement aux manifestations pacifistes de son régiment en juin 1917, 71 mutins de ce régiment sont arrêtés, 4 sont condamnés à mort, un est gracié, le soldat Fraisse est fusillé avec trois autres le 19 juin 1917 à 19h.
(source livre les fusillés FM)

Laurent :hello:

Re: Mutineries de 1917

Publié : sam. août 30, 2014 11:42 am
par jean11
Bonjour, les dires de Laurent59 exact, d'après mes sources.
Je reviens ou je me suis arrêté.
Les hommes en ressortent épuisés,d'autant plus que les jours de repos et de permissions promis sont trop peu nombreux.
Le 1er et 2 juin 1917, Georges Fraisse participe activement aux manifestations pacifiste et révolutionnaires (internationale et drapeau rouge) qui éclatent au sein des 23e et 133e RI dans le cantonnement de Chambrecy et de Ville-en-Tardenois (Marne): il est vu en tête d'une manifestation en train de donner des ordres.

Re: Mutineries de 1917

Publié : lun. sept. 01, 2014 10:57 am
par jean11
Bonjour, avant de clore cette petite enquête au sujet du soldat Fraïsse, je tenais à remerciez tout ce qui sont intervenu de prés ou en MP mes remerciements les plus chaleureux et triste pour le soldat Fraïsse.

Affaire résolu....
jean


Re: Mutineries de 1917

Publié : ven. juil. 12, 2019 9:00 pm
par pierret
Bonjour

Je trouve par pur hasard cette série de message.

Le soldat FRAISSE Georges a été réhabilité.

Son dossier est disponible sur mémoire des hommes.

FRAISSE 1 (3).JPG
FRAISSE 1 (3).JPG (70.88 Kio) Consulté 1792 fois

Cordialement

Jean-Louis

Re: Mutineries de 1917

Publié : ven. juil. 12, 2019 11:25 pm
par michelstl
Bonjour
Lien vers MdH donc (12 pages)
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... a8df20c1c6
Salutations
Michel

Re: Mutineries de 1917

Publié : sam. juil. 13, 2019 11:36 am
par Ph Crozet
Bonjour à tous,
Bonjour Jean Louis,

J'avais posé cette question à l'initiateur de ce fil de discutions, à savoir , si le soldat Fraisse reposé au sein de cette commune. Il m'avait répondu qu'un caveau existé bien à ce nom, mais que lui n'apparaissait pas...Je ne sais donc pas où reposent ces malheureux, tombés à la suite de cette triple exécution. Le soldat Biloir exécuté un peu plus tard, repose à la nécropole de Jonchery sur Suippe

Bon week end à tous

Philippe

Re: Mutineries de 1917

Publié : dim. juil. 14, 2019 1:28 pm
par garigliano1
Bonjour à tous

A partir de la parution du décret du 20 avril 1917, toutes les exécutions de condamnés à mort jugés par les conseils de guerre aux armées ne peuvent se faire sans l’accord du Président de la République.

Les mutineries vont changer cette procédure. A partir du 11 juin 1917, le Président de la République va désactiver son contrôle concernant les demandes de recours en grâce des condamnés à mort. Il va autoriser le général Pétain à fusiller des condamnés à mort sans son aval ce que Pétain fera 7 fois. Parmi les 7 qu’on appelle les "7 de Pétain", il y a le soldat Fraisse.

fraisse.JPG
fraisse.JPG (257.85 Kio) Consulté 1648 fois

Plutôt que le livre de FM, c’est celui de Denis Rolland « la grève des tranchées » dont il faut recommander la lecture : beaucoup plus riche et beaucoup plus intéressant sur le déroulé de ces évènements.
http://prisme1418.blogspot.com/2017/09/ ... es-un.html

Le soldat Fraisse a été amnistié par la loi de 1925 mais contrairement à Lucien Bersot ou aux 4 caporaux de Souain, son jugement n’a pas fait l’objet d’une révision et n’a pas été cassé par une cour d’appel, par la cour de cassation ou par la cour spéciale de justice militaire comme ceux de Lucien Bersot ou des 4 caporaux de Souain qui ont été innocentés.

Après la guerre, il y a eu plusieurs lois d’amnistie qui se sont succédées mais parmi les 669 militaires français fusillés recensés par Prisme dans la zone des armées, seuls quarante-trois condamnés à mort et fusillés après jugement ont été innocentés.

A noter : sur les 258 condamnés à mort recensés par Prisme en juin 1917 dans la zone des armées, 29 ont été fusillés, pas tous pour des motifs liés aux mutineries.

Cordialement
Yves
http://prisme1418.blogspot.com/

Re: Mutineries de 1917

Publié : ven. juil. 19, 2019 4:02 pm
par pierret
Bonjour Yves
Bonjour Philippe
Bonjour à tous

Merci Yves pour toutes ces importantes précisions.

En espérant que l'initiateur de ce fil puisse lire les derniers messages

Bien cordialement

Jean-Louis

Re: Mutineries de 1917

Publié : jeu. juil. 25, 2019 3:57 pm
par garigliano1
Bonjour à tous

Bonjour Jean Louis


Dans le cas Fraisse comme pour d'autres, ce genre de document est intéressant. Les archives de la 41e DI ayant malheureusement disparu (le dossier en ligne n'est pas celui du conseil de guerre de l'époque mais un dossier ouvert bien plus tard pour rassembler divers courriers) , il permet d'essayer appréhender un peu les événements que l'on devine mais sans en avoir une lecture comme le rapport du commissaire-rapporteur peut l'être même si certains le considère trop à charge. Le commissaire-rapporteur est dans son rôle du moins celui qui a été défini par le code de justice militaire dont le texte a été voté par les parlementaires de l'assemblée.

Donc, on est bien content de pouvoir consulter les dossiers de conseils de guerre quand ils existent. Quand ces dossiers ont disparu, il faut rester prudent. On peut aussi bien être en présence d'un abandon de poste qu'en présence d'un assassinat ou de voies de fait qui se sont soldées par un décès.

je le redis, le livre Denis ROLLAND, est excellent pour comprendre les évènements.

Cordialement

yves
http://prisme1418.blogspot.com/