Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Parcours individuels & récits de combattants
FrOLIER
Messages : 125
Inscription : dim. août 19, 2007 2:00 am

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par FrOLIER » ven. mars 07, 2014 12:16 am


La chaîne de télévision publique japonaise N.H.K. prépare un reportage en France, dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, sur l’hôpital de la Croix-Rouge japonaise de Paris (hôpital bénévole n°4bis) implanté dans les locaux de l’hôtel Astoria, avenue des Champs-Elysées, lequel a fonctionné, du 15 février 1915 au 1er juillet 1916. La N.H.K. cherche à rencontrer les familles de blessés français hospitalisés dans cette formation hospitalière ainsi que les descendants des personnels hospitaliers (infirmiers et infirmières bénévoles françaises, etc.) qui ont pu y travailler et qui disposeraient d’objets ou de documents susceptibles d’illustrer cet épisode peu connu de l’action en France de notre allié japonais.

Pour situer le fonctionnement de l’hôpital bénévole n°4 bis, à l’hôtel Astoria - a été mis sous séquestre dès 1914, a accueilli successivement des services hospitaliers de la Croix-Rouge britannique (1914-1915), de la Croix-Rouge japonaise (1915-1916) puis de nouveau, de la Croix-Rouge britannique, fondation de lord et de lady Michelham (1916-1918).

En raison des courts délais impartis par la réalisation du reportage en France, en avril 2014, c'est un projet unique - sur le seul hôpital japonais ayant fonctionné en France au profit d'un millier de soldats français - Cet appel est à relayer ; il est susceptible d'intéresser nombre de passionnés et puis c'est un véritable tour de force à relever tout en faisant profiter nos amis du forum de cette recherche originale.

cordialement

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5647
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par Yv' » ven. mars 07, 2014 1:09 am

Bonsoir François,

Ca ne va pas être facile...
Pour commencer, un article d'époque que vous connaissez sans doute, il nous donne le nom des infirmières japonaises. Reste à trouver les noms des missionnaires français évoqués dans l'article. Par contre, il risque d'être difficile de trouver les descendants de ces derniers.

La Grande Guerre du XXe siècle (1915) : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... /f59.image

Cordialement
Yves

FrOLIER
Messages : 125
Inscription : dim. août 19, 2007 2:00 am

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par FrOLIER » ven. mars 07, 2014 8:04 pm

Bonsoir Yves

Et non ! cet article m'était inconnu et il contient beaucoup d'indices, en particulier sur "l'organisation" du clergé catholique français dans l'hôpital japonais. Pour l'instant grâce aux archives laissées par les infirmières japonaises, à travers leurs journaux exploités par NHK/Tokyo l'on connaît quatre religieux, dont l'officier gestionnaire (liste ci-après). Ces personnels logiquement provenaient du dépôt de la 22e section d'infirmiers militaires (S.I.M) de Paris.

PERRET Louis – négociant – sergent
GURY Henri – - [négociant] – caporal
BUCKLE Léon – secrétaire – 2e classe
MOKA Emile – pharmacien – [2e classe]
DEVOUCOUX Georges – chirurgien-dentiste – [2e classe]

DEMANTE [Georges]-Désiré – Prêtre – [2e classe] – [« de Versailles, né à Bennecourt, le 23 août 1877, curé de Cerny. Récupéré 22e SIM, hôpital japonais à Paris (1915) hospitalisé pour maladie (mars 1917). Mort du tétanos après trois jours de souffrances, le 2 juillet 1917 à Cerny. » extrait du Livre d’or du Clergé et des Congrégations…, p. 603 – Ne figure pas sur la base des « Morts pour la France », Memoiredeshommes].

VERDEAU Henri – Laitier – [2e classe]
CLAUX Fernand – Préparateur en pharmacie – [2e classe]
JACQUIER André – infirmier – [2e classe]
CHARLES Edmond – employé – [2e classe]
REBY Léon – - [employé] – [2e classe]
SOUWEINE Fernand – chirurgien-dentiste – [2e classe]
JOLY Louis – magasinier – [2e classe ?]
COUDREAU Charles – dactylographe – [2e classe ?]
LIBERT Isidore – Prêtre – [2e classe ?]
FOSSE Théophile – Prêtre – [2e classe ?].

WIESNEGG Eugène (1870-1930), officier d’administration de 2e classe du service de santé [gestionnaire]. Prêtre (1899) Vicaire général, Chancelier de l’archevêque de Paris. Démobilisé en 1919. A reçu une décoration japonaise en 1918. (Sa biographie sommaire dans : Le livre d’or du clergé et des congrégations…, p. 1006)

Mais a priori pas de missionnaires des Missions Etrangères parmi eux...
Ces nouveaux patronymes seront peut-être plus parlant.

cordialement


Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5647
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par Yv' » ven. mars 07, 2014 10:42 pm

Bonsoir,

Voilà une belle liste de noms ! Dans la presse de l'époque, je trouve relativement facilement les noms japonais, par contre, pas de noms français...

Dans cet article du Figaro du 25 mai 1916, on trouve tout de même ceci :
Image

Et un blessé :
Un brigadier d'artillerie, Henry G..., était amené ces jours-ci de Douaumont à l'hôpital japonais, la poitrine défoncée
par un éclat d'obus. Le coeur était effleuré ; et le blessé ne paraissait pouvoir être sauvé qu'au prix d'une opération
très dangereuse. Le professeur demande :
- La famille est-elle loin ?
On consulte la fiche du blessé :
- A Pithiviers.
- Quelle distance ?
- Quatre-vingt-quatorze kilomètres.
- C'est bien. J'ai le temps.
Et le chirurgien ordonne qu'on aille chercher les parents, afin qu'ils puissent embrasser leur fils. Il était huit heures
du soir. L'auto mise à la disposition du professeur par le Service de santé part à toute vitesse. Mais des pannes se
produisent en cours de route, et les pauvres parents n'arrivent à l'hôpital qu'à cinq heures du matin.
Le chirurgien les attendait. Pendant neuf heures un groupe d'infirmières était resté autour du lit, pour faire la
compression du coeur. Elles se relayaient à ce dur travail de cinq en cinq minutes. Elles étaient exténuées.
Mais les parents avaient embrassé leur fils vivant, et attendaient maintenant la fin de l'aventure... On porta le blessé
sur la petite table de verre (devant le bas-relief de Rude !) et l'opération fut faite.
L'artilleur est sauvé.


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k291053p/f1.image

Il faudrait pouvoir trouver les fiches matricules de tous les hommes dont vous avez le nom. On peut tenter de passer en revue les tables des bureaux de recrutement de Paris, mais cela va prendre un certain temps, pour un résultat non garanti.

En attendant, il y a peut-être des pistes dans l'ouvrage suivant (Liste des docteurs en médecine, pharmaciens, chirurgiens-dentistes...), j'ai vu rapidement les noms de DEVOUCOUX (sur la page ci-dessous) et SOUWEINE.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... f101.image

Cordialement
Yves

FrOLIER
Messages : 125
Inscription : dim. août 19, 2007 2:00 am

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par FrOLIER » dim. mars 09, 2014 11:04 am


Bonjour

Concernant ce Fernand Souweine, chirurgien-dentiste, lui ou un homonyme ? ou un mixed de différents Souweine apparaissant sur la toile :

Durant la Guerre : Fernand Souweine chirurgien dentiste affecté au dispensaire militaire de l'école dentaire de Paris, nommé chirurgien dentiste de la Marine (JORF, 26 avril 1916, p. 3530). Le même ?, embarqué sur le Voltaire (DM du 24/02/17) nommé médecin de 3e classe auxiliaire de la Marine, à compter du 1er mars 1917 (JORF, 27/02/17, p. 1658).
Après-guerre, hormis votre apport précédent de 1918 sur son immatriculation comme dentiste à Paris, on le trouverait à Troyes où il est mentionné dès 1921. A Troyes, un Fernand Souweine exerce une carrière politique comme conseiller municipal radical dans les années 30 (nombreux articles polémiques dans le journal Le Populaire). Mention d'une Légion d'honneur qui n'apparaît pas sur la base Léonore au 29 avril 1936 (JORF, 6/05/1936, p. 4672). Je vais poursuivre ma recherche vers Troyes... on ne sait jamais.

A bientôt et merci. Je mets la dernière main à une liste des infirmières bénévoles françaises de l'hôpital japonais de Paris.

cordialement

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2812
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par IM Louis Jean » dim. mars 09, 2014 11:38 am

Bonjour à toutes et à tous,

Guynemer y fut soigné :

Image
Souvenirs de guerre / René Thorel

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2812
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par IM Louis Jean » dim. mars 09, 2014 12:22 pm

Re,

Le sous-lieutenant Emile Comte, du 1er bataillon de Chasseurs, y a été soigné :

Image
Le Matin du 5 août 1915 sur Gallica
Edité pour ajouter qu'il n'a pas de fiche MdH, peut être a-t-il survécu ?

Georges Hugel (?) y fut soigné (?)
Image
Un Georges Hügel figure sur le registre des actes de naissance de Paris 9ème. Georges Michel Hügel est né le 25 novembre 1890.


Décédés à l'hôpital japonais :


Jean Favier, 23 ans, du 35e RI
Gaston Salut, 39 ans, du 23e RIC
Louis Cesses, 35 ans, du 96e RI
Le Vétéran

Douilly Gustave, né le 28-03-1880, du 273e RI
Blondy Albert, né le 8 mars 1892, du 32e RI
Tirel Pierre Marie Joseph, né le 21 octobre 1888, du 1er RIC
Pernet Charles Marie Emile, né le 31 janvier 1879, du 129e RI
Ade Georges Edmond, né le 14 février 1884, du 329e RI
Paturel Fernand Léonce Henri, né le 2 septembre 1895, du 103e RI
Bernier Pierre Marie, né le 30 juin 1887, du 270e RI
www.memorial-genweb.org

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2812
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par IM Louis Jean » dim. mars 09, 2014 12:26 pm

Re,

Des infirmières de l'hôpital japonais ont reçu la médaille des épidémies :

Image
Le Matin du 11 juin 1916 sur Gallica


Ainsi que madame Armand Dayot, née Lasry, médaille de bronze :

Image
Journal Officiel du 24 mai 1917 sur Gallica

Mademoiselle Madeleine Allavene d'Erlon, de l'Union des Femmes de France, fille du lieutenant-colonel et soeur du lieutenant, médaille de bronze.

Sans certitude car il n'est pas précisé "japonais" :

Madame Ballot, médaille de vermeil

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2812
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par IM Louis Jean » dim. mars 09, 2014 12:32 pm

Re,
https://forum.pages14-18.com/icones/message/image.gif
Remise de la Légion d'Honneur au docteur Shiota :

Image
La Revue hebdomadaire du 15 avril 1916 sur Gallica

Chirurgiens japonais opérant :

Image
Pages de Gloire de 4 avril 1915

Le président Poincaré a visité l'hôpital le 24 avril 1915

Image
Le Petit Parisien du 25 avril 1915



Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1867
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Recherche de familles de blessés... hôpital japonais de Paris, 1915

Message par FAB1 » dim. mars 09, 2014 1:00 pm

Bonjour
Plusieurs photos à voir sur ce site
http://www.1914-1918.be/infirmieres_japonaises.php
Cordialement
FABRICE

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »