Premier soldat mort au combat par département

Parcours individuels & récits de combattants
Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4754
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Eric Mansuy » lun. juin 18, 2012 1:13 pm

Bonjour à tous,

Un de plus :

PEGLION Paul, maréchal des logis, 13e Chasseurs à Cheval, né le 23 février 1894 à Coaraze (Alpes-Maritimes), tué le 9 août 1914 à Herbéviller.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4754
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Eric Mansuy » lun. juin 18, 2012 3:54 pm

J'ai oublié un officier, que j'ai pourtant déjà cité dans la rubrique "cavalerie" :

GRELLET Claude, lieutenant, 19e Chasseurs à Cheval, né le 9 juillet 1882 à Allègre (Haute-Loire), tué le 8 août 1914 à Mercy-le-Bas.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1850
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par FAB1 » mar. juin 19, 2012 4:15 pm

Bonjour à tous
Un autre nom pour le 78, natif de Limeil-Brévannes mais domicilié à Paris.
Abel Camille René GENDARME DE BEVOTTE né le 25/07/1891, tué le 10/08/1914 à Billy sous Mangiennes (Meuse) sergent au 102e RI. Il est à noter qu'il est également le premier tué du régiment (voir JMO)
Cordialement
FABRICE

Avatar de l’utilisateur
thio
Messages : 754
Inscription : sam. févr. 23, 2008 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par thio » mer. juin 20, 2012 5:39 pm

Bonjour à tous

Liste mise à jour grâce à vos contributions
Merci

Pierre

06 – Alpes-Maritimes :
PEGLION Paul, maréchal des logis, 13e Chasseurs à Cheval, né le 23 février 1894 à Coaraze (Alpes-Maritimes), tué le 9 août 1914 à Herbéviller.

12- Aveyron :
CAMPREDON Henri, 2e classe, 11e Chasseurs à Cheval, né le 14 décembre 1893 à Decazeville (Aveyron), tué le 9 août 1914 au col de Luschpach.

14 - Calvados :
DESFRENAIS Roger Marie Ludovic, sous-lieutenant, 130e RI, né le 6 mars 1885 à Caen, tué à l'ennemi le 10 août 1914 à Mangiennes (Meuse).

16 – Charente :
DUMAS Roger Louis Alphonse, caporal, 158e RI, né le 6 juillet 1892 à Angoulême (Charente), tué le 6 août 1914 près de Plainfaing.

19 - Corrèze :
BASTISSE Joannès, 2e classe, 31e BCP, né le 11 juin 1892 à Sérandon (Corrèze), tué le 8 août 1914 au Renclos des Vaches.
CHASSAING Pierre, 2e classe, 31e BCP, né le 5 novembre 1892 à Maussac (Corrèze), tué le 8 août 1914 au Renclos des Vaches.

21 – Cote d’Or :
MONIN Julien, 2e classe, 12e Hussards, né le 30 octobre 1893 à Nan-sous-Thil (Côte d’Or), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

23 – Creuse :
BUJON Camille, 2e classe, 31e BCP, né le 12 janvier 1892 à Magnat-l’Etrange (Creuse), tué le 8 août 1914 au Renclos des Vaches.
COURTY Hippolyte Elie, 2e classe, 5e BCP, né le 22 août 1893 à Mourioux (Creuse), tué le 9 août 1914 à Schweiselwasen.

24 - Dordogne :
HARDY Elie, 2e classe, 15e BCP, né le 30 mai 1892 à Saint-Frais-la-Rivière (Dordogne), tué le 9 août 1914 à Cernay.

25 – Doubs :
PEUGEOT Jules André, caporal, 44e RI, né le 11 juin 1893 à Etupes, tué à l'ennemi le 2 août 1914 à Joncherey (Territoire de Belfort).
CURTIT Léon, 2e classe, 11e Dragons, né le 14 novembre 1892 à Mathay (Doubs), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

27 - Eure :
DRIEUX Maurice, lieutenant, 16e BCP, né le 14 juillet 1883 à Nonancourt, tué à l'ennemi le 6 août 1914 à Labry (Meurthe et Moselle).

28 – Eure-et-Loir :
DUFFAUD de SAINT-ETIENNE Robert, sous-lieutenant, 60e RI, né le 16 mai 1890 à Châteaudun (Eure-et-Loire), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

32 – Gers :
PEREZ José Fernand , Marechal des Logis au 5eme Regiment de Hussards ,né le 14/02/1890 à Neufchateau (88) tué le 3 août 1914 a Brin sur Seille Meurthe et Moselle.

39 – Jura :
BONNOTTE Jules, capitaine, 60e RI, né le 1er février 1879 à Lons-le-Saunier (Jura), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

36- Indre :
DEREMETZ Philibert, capitaine, 11e Dragons, né le 2 novembre 1870 à Anjouin (Indre), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

42 – Loire :
BARNAY Joannès, 2e classe, 158e RI, né le 25 avril 1893 à Villerest (Loire), tué le 8 août 1914 au col du Bonhomme.
OGIER Maurice, capitaine au 23è RI, né le 10/05/1873 à La Talaudière (42), MPF le 9 aout 1914 à Plastatt Luterbach (Alsace) tué à l'ennemi, transcription du décès le 15/07/1919 à La Talaudière (42). Il était instituteur.

43 – Haute Loire :
GRELLET Claude, lieutenant, 19e Chasseurs à Cheval, né le 9 juillet 1882 à Allègre (Haute-Loire), tué le 8 août 1914 à Mercy-le-Bas.

45 – Loiret :
BRACQUEMOND Maurice, 2e classe, 17e BCP, né le 7 mars 1892 à Orléans (Loiret), tué le 8 août 1914 à Blâmont.

50 - Manche :
CARNET Victor Louis Paul, 2e classe, 16e BCP, né le 10 février 1891 à Argouges, tué à l'ennemi le 6 août 1914 à Labry (Meurthe et Moselle).

58- Nièvre :
BONNOTTE Gabriel, caporal, 15e BCP, né le 10 février 1891 à Thianges (Nièvre), tué le 9 août 1914 à Cernay.

61 - Orne :
DELACOUR Albert Henri Cenéri Louis, 1re classe, 15e BC, né le 3 avril 1890 à Buré, tué à l'ennemi le 9 août 1914 à Cernay (Haut-Rhin).

64 –Basses- Pyrénées :
BLANCQ Marie, capitaine, 15e BCP, né le 2 janvier 1879 à Nay (Basses-Pyrénées), tué le 9 août 1914 à Cernay.

66 – Pyrénées Orientales :
RIBES Antoine Philippe, né le 08/02/1893 à Arles sur Tech (66), soldat au 96ème RI de Béziers, MPLF le 8 aout 1914 aux environs de Lunéville.

69- Rhône :
BERTHIER Louis Claude, capitaine, 44e RI, né le 9 septembre 1876 à Villefranche (Rhône), tué le 7 août 1914 à Altkirch.
LACARELLE Vincent, 2e classe, 35e RI, né le 31 juillet 1892 à Jarnioux (Rhône), tué le 7 août 1914 à Burnhaupt-le-Bas.
BACOT Léon, 2e classe, 3e BCP, né le 2 avril 1891 à Leurs (Rhône), tué le 10 août 1914 à Provenchères.

70- Haute-Saône :
BOLLOT Marc, 2e classe, 43e RIT / GVC, né le 31 mai 1872 à La Rozière (Haute-Saône), mort le 5 août 1914 à La Halte.

71 - Saône et Loire :
DUVERT Joseph, 2e classe, 35e RI, né le 28 décembre 1891 à Tournus (Saône-et-Loire), tué le 7 août 1914 à Burnhaupt-le-Bas.
BLOIS Alfred, caporal, 31e BCP, né le 3 décembre 1892 au Creusot (Saône-et-Loire), tué le 8 août 1914 au Renclos des Vaches.
DESBROSSES Pierre, sergent, 5e BCP, né le 8 juin 1891 à Grury (Saône-et-Loire), tué le 9 août 1914 à Schweiselwasen.

75 – Paris :
POUGET Fortuné né le 02/05/1893 a Paris , 12è Régiment de chasseur à cheval, tué le 04/08/1914 ,à 11h50, à Wattonville (M et M).

76 - Seine –Maritime :
BLOT Jules Faustin Pierre, 2e classe, 16e BCP, né le 14 avril 1892 à Bosc-Guérard saint-Adrien, tué à l'ennemi le 6 août 1914 à la ferme Trembloy (Meurthe et Moselle).
CAPRON Jules, cavalier au 27eme DRAGONS né le 11 avril 1894 a Le Mesnil-Sous-Jumièges (76) tué d'un coup de lance la gorge, au cours d'une charge, à 9h30 , le 13 aout 1914 à LALOUX (Belgique).

78 – Seine et Oise :
GENDARME DE BEVOTTE Abel Camille René né le 25/07/1891 à Limeil-Brévannes domicilié à Paris., tué le 10/08/1914 à Billy sous Mangiennes (Meuse) sergent au 102e RI. Il est à noter qu'il est également le premier tué du régiment (voir JMO)
PREVOST Julien, né le 13/09/1885 à Mennecy, 2e classe au 246e RI mort le 12 aout 1914 à l'Hôpital Mixte de Commercy (55) suite à une insolation, acte de décès dressé le 13/08/14 à la mairie de Commercy. Il était docteur en droit et travaillait en l'étude notariale de maître Louis Cros à Corbeil.

85 – Vendée :
BABIN Marcelin, 2e classe, 31e BCP, né le 20 octobre 1893 à Péault (Vendée), tué le 8 août 1914 au Renclos des Vaches.

87- Haute-Vienne :
BRUN Jean, brigadier, 11e Dragons, né le 16 novembre 1891 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

88- Vosges :
PEREZ José Fernand Octave Marie, maréchal des logis au 5è régiment de Hussard, né le 14/02/1890 à Neufchâteau (Vosges), tué à l’ennemi le 3 aout 1914 à Briay ( ?) Meurthe et Moselle. Domicilié à Mirande dans le Gers.
HOLLARD Jean Baptiste, garde domanial, né le 24 décembre 1857 à Saint-Michel (Vosges), tué le 4 août 1914 près de Lubine (9e conservation des Eaux et Forêts).
BOIGEGRAIN Alfred Charles, 2e classe, 279e RI, né le 23 mai 1881 à Monthureux-sur-Saône (Vosges), tué le 5 août 1914 à Neufchâteau.

89 – Yonne :
GOISSET Pierre, sous-lieutenant, 44e RI, né le 16 novembre 1882 à Joigny (Yonne), tué le 7 août 1914 à Altkirch.
BETHERY Emmanuel , né le 21/02/1891 à Treuilly (89) 5eme Régiment de Hussards tué le 8 aout 1914 a Grenecey (Lorraine).


Pour le département d'Alger : Buchlin Adrien Ernest Théodore, sergent au 3è RMZ, né le 08/03/1889 à Alger (Domicilié à Alger), tué le 04 août 1914 à Philippeville, victimes du bombardement du port par le croiseur allemand Goeben.

Pour le département de Constantine : Ramboz Gaston Jules, adjudant au 3è RMZ, né le 10/03/1879 à Sirod (Jura) (Domicilié à Constantine), tué le 04 août 1914 à Philippeville, victimes du bombardement du port par le croiseur allemand Goeben.


Avatar de l’utilisateur
valier
Messages : 624
Inscription : lun. sept. 24, 2007 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par valier » mer. juin 20, 2012 10:16 pm

Bonjour,

Pour le département d'Alger : Buchlin Adrien Ernest Théodore, sergent, né le 08/03/1889 à Alger (Domicilié à Alger)
Pour le département de Constantine : Ramboz Gaston Jules, adjudant, né le 10/03/1879 à Sirod (Jura) (Domicilié à Constantine)

Tous deux du 3° RZ, tués le 04 août 1914 à Philippeville, victimes du bombardement du port par le croiseur allemand Goeben.

17 Zouaves et 4 civils perdirent la vie lors de cette attaque.

Bonne soirée.

Jacques
Un Homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom.

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4754
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Eric Mansuy » sam. juin 23, 2012 5:26 pm

Bonjour à tous,

Un autre mort du début de guerre chez les cavaliers, abattu par une sentinelle cette fois, comme en attestent le JMO de son régiment, et un témoignage publié :

BLANCHARD Antoine, 2e classe, 16e Chasseurs à Cheval, né le 21 avril 1888 à Buxy (Saône-et-Loire), tué le 7 août 1914 à Gerbéviller.

JMO du 16e Chasseurs à Cheval : « A 1 heure, le chasseur Blanchard, du 3e escadron, n’ayant pas tenu compte des sommations d’une vedette du même escadron, est tué d’un coup de feu. »

« Le séjour du 16e chasseurs à Gerbéviller est marqué par un accident pénible. Un cavalier qui, pour des raisons mal définies et contrairement aux ordres reçus, s’était écarté, le soir, des lisières Est du cantonnement, du côté de la brasserie, est accueilli, à son retour, par le : « Qui vive ? » d’une sentinelle. Se sentant peut-être en faute, il se tait et la sentinelle l’abat d’un coup de carabine. On l’enterre le lendemain. C’est le premier tué du régiment, la première victime de la guerre à Gerbéviller. La population se mêle en une communion étroite aux chefs et aux camarades du malheureux, autour de sa tombe, au cimetière communal. » in « Le Bouchon sur la Vague (1). Souvenirs de l’invasion de 1914 », Jean Godfrin, Le Pays Lorrain, novembre 1936, page 514.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4754
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Eric Mansuy » sam. juin 23, 2012 6:21 pm

Et la suite :

BESSAT Maurice, brigadier, 18e Dragons, né le 16 août 1893 à Saint-Etienne (Loire), tué le 7 août 1914 à Pfetterhouse.

JEANNENEY Louis Marie, 2e classe, 18e Dragons, né le 16 avril 1893 à Vouhenans (Haute-Saône), tué le 7 août 1914 à Pfetterhouse.

LEPISSIER Henri Jacques, maréchal des logis, 18e Dragons, né le 18 décembre 1891 à Chang-Haï-Kouan (Chine), tué le 7 août 1914 à Pfetterhouse.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

PATJAG
Messages : 59
Inscription : sam. janv. 28, 2012 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par PATJAG » sam. juin 23, 2012 8:35 pm

Bonsoir

Suite des recherches

38 ISERE PONCIN Georges Louis ( Né à Grenoble le 19/7/1892) Tué à Cernay(Ht Rhin) le 7/08/1914 2°Classe au 133°RI

Salutations
Plus jamais ça

Avatar de l’utilisateur
Yans83
Messages : 522
Inscription : mer. juin 04, 2008 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Yans83 » dim. juin 24, 2012 10:47 pm

Bonjour

Pour le Var 83, un possible premier mort est Joseph DEPEILLE, matelot du Vihn-Long, né le 16 Octobre 1893, victime d'une chute et décédé d'une fracture du crâne le 7 Août 1914.

Cordialement
Yannis

ren
Messages : 87
Inscription : lun. mars 13, 2006 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par ren » ven. juin 29, 2012 6:38 pm

Contacts entre les patrouilles
Samedi 8 août à 23 heures,

une sentinelle française, sous les ordres du caporal Vaguer, postée près du pont du chemin de fer sur la route de Gérouville tue, par méprise, un soldat du 2e Escadron du 28e Dragons.
Il s’agit du brigadier Albert Julien Chenot dirigeant ce jour une patrouille de liaison entre les avant-postes de son régiment à Saint-Vincent, et ceux du 51e R.I (Beauvais). En mourant, il s’écria : "Je suis content, c’est pour la France." Il sera enterré à Saint-Vincent, le lendemain 9 août à 13h., avec les honneurs militaires39
Chenot était né le 30 juillet 1891 à Dol-de-Bretagne (Ille et Vilaine). Matricule 1189, il était du recrutement de Rennes.

Message de René Bastin- Saint-Vincent/bellefontaine- Belgique. Bien à vous.

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »