Premier soldat mort au combat par département

Parcours individuels & récits de combattants
Répondre
Avatar de l’utilisateur
thio
Messages : 753
Inscription : sam. févr. 23, 2008 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par thio » sam. juin 16, 2012 1:09 pm

Bonjour à tous

L'échéance de 2014 approche doucement et dans mon secteur (42), les premières réunions préparatoires sont prévues en septembre.
L'impact médiatique ne sera pas à négliger et là encore des premiers contacts pris avec la presse locale sont intéressants.
L'enjeu proposé est de déterminer, dans la mesure du possible, qui a été le premier soldat de chaque département tombé au combat.
Le quotidien de mon département serait potentiellement intéressé pour en faire un sujet et je présume qu'il peut en être de même un peu partout en France.

Qu'en pensez-vous, le thème vous semble t-il intéressant ?

Dans l'affirmative,est-il possible de présenter ce post de la même manière que l'état d'avancement des numérisations et mises en ligne des AD, en tête de rubrique, chacun faisant remonter ses informations par département ?

Je sais que la difficulté sera de faire un tri entre natif du département, régiment du département, habitant du département. Mais on peut mettre plusieurs noms.

Je me lance.
Bien cordialement
Pierre




Pour la Loire (42)

OGIER Maurice, capitaine au 23è RI, né le 10/05/1873 à La Talaudière (42), MPF le 9 aout 1914 à Plastatt Luterbach (Alsace) tué à l'ennemi, transcription du décès le 15/07/1919 à La Talaudière (42). Il était instituteur.

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4727
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Eric Mansuy » sam. juin 16, 2012 1:58 pm

Bonjour Pierre,

L'approche est originale, mais laisse de côté, hélas, certains cas particuliers : que faire d'un homme "tué par la patrouille, n'ayant pas répondu au mot d'ordre" le 1er août 1914. Ce fut certainement le premier mort du 42e RI, même s'il s'agit d'un "décès antérieur à la déclaration de guerre". J'entends par là qu'il existe d'autres cas de mort violente, à compter du 3 août 1914, d'hommes non considérés comme "morts pour la France". Sont-ils, alors, à prendre en compte ?

Pour le reste, j'imagine que ce "fil" sera très évolutif, mais je ne manquerai pas de fouiner de mon côté.

Bien sincèrement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
thio
Messages : 753
Inscription : sam. févr. 23, 2008 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par thio » sam. juin 16, 2012 2:30 pm

Bonjour à tous
Bonjour Eric

Effectivement, il y aura forcément quelques cas à part. Mais ce peut aussi être l'occasion de les mettre en lumière.
L'aspect "premier mort au combat" peut néanmoins rester le fil conducteur.
Pour ma part, j'ai un soldat ligérien (de la Loire 42) mort d'insolation le 10/08 en montant au combat à marche forcée sous un soleil de plomb (d'après le JMO). Sa fiche mdh précise quant à elle "mort de blessure de guerre".

Cordialement
Pierre

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1833
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par FAB1 » sam. juin 16, 2012 3:20 pm

Bonjour à tous, bonjour Pierre
Pour l'ancienne Seine et Oise 78, au moins pour sa partie sud, région Corbeil - Etampes, les journaux de l'époque donne comme premier décédé :
Julien PREVOST, né le 13/09/1885 à Mennecy, 2e classe au 246e RI mort le 12/08/1914 à l'Hôpital Mixte de Commercy (55) suite à une insolation, acte de décès dressé le 13/08/14 à la mairie de Commercy. Il était docteur en droit et travaillait en l'étude notariale de maître Louis Cros à Corbeil.
Cordialement
FABRICE

jrenard
Messages : 269
Inscription : lun. oct. 15, 2007 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par jrenard » sam. juin 16, 2012 3:41 pm

Bonjour à tous,
L'objection d'Eric me semble effectivement tout à fait justifiée car, dans la plupart des cas, les premiers morts de la guerre ne sont pas décédés au combat. Dans le département de la Manche, par exemple, le premier mort au combat tombe le 6 août 1914, mais il est en fait la 7e victime après 6 non reconnus comme MPLF (2 delirium tremens, 1 pendaison, 2 congestion, 1 autre maladie)...
Bien cordialement
Jacques
Jacques Renard. Außer Gefecht: Kriegstagebuch August Scharr-Deutsch Kriegsgefangene im Krankenhaus Issoudun (Hors de combat: Carnet de route d’August Scharr-Les prisonniers Allemands à l’hôpital d’Issoudun 1914-1918) 2014, éditions SPM.

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4727
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Eric Mansuy » sam. juin 16, 2012 4:44 pm

Rebonjour,

J'ai déjà retrouvé ceci, mais il reste du travail sur la frontière des Vosges et en Alsace :

HOLLARD Jean Baptiste, garde domanial, né le 24 décembre 1857 à Saint-Michel (Vosges), tué le 4 août 1914 près de Lubine (9e conservation des Eaux et Forêts).

BRUN Jean, brigadier, 11e Dragons, né le 16 novembre 1891 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

CURTIT Léon, 2e classe, 11e Dragons, né le 14 novembre 1892 à Mathay (Doubs), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

DEREMETZ Philibert, capitaine, 11e Dragons, né le 2 novembre 1870 à Anjouin (Indre), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

Il me semble indéniable qu'une recherche par unité faciliterait la tâche.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
grain
Messages : 342
Inscription : sam. mars 05, 2005 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par grain » sam. juin 16, 2012 5:31 pm

Bonjour a tous.

Pour la Seine -Maritime, j'ai le Cavalier CAPRON Jules, 27eme DRAGONS né le 11 avril 1894 a Le Mesnil-Sous-Jumièges (76) tué d'un coup de lance la gorge, au cours d'une charge, à 9h30 , le 13 aout 1914 à LALOUX (Belgique).

Cordialement

Martial GRAIN

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4727
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par Eric Mansuy » sam. juin 16, 2012 5:38 pm

Rebonjour à tous,

Un nouveau nom pour les Vosges :
BOIGEGRAIN Alfred Charles, 2e classe, 279e RI, né le 23 mai 1881 à Monthureux-sur-Saône (Vosges), tué le 5 août 1914 à Neufchâteau.

Et pour la Haute-Saône :
BOLLOT Marc, 2e classe, 43e RIT / GVC, né le 31 mai 1872 à La Rozière (Haute-Saône), mort le 5 août 1914 à La Halte.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
thio
Messages : 753
Inscription : sam. févr. 23, 2008 1:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par thio » sam. juin 16, 2012 5:56 pm

Bonjour à tous,

Merci de vos réponses qui, mises bout à bout, donnent cette première approche.
Merci aux futurs contributeurs.

Bien cordialement
Pierre



25 - Doubs :
CURTIT Léon, 2e classe, 11e Dragons, né le 14 novembre 1892 à Mathay (Doubs), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

36- Indre :
DEREMETZ Philibert, capitaine, 11e Dragons, né le 2 novembre 1870 à Anjouin (Indre), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

42 - Loire
OGIER Maurice, capitaine au 23è RI, né le 10/05/1873 à La Talaudière (42), MPF le 9 aout 1914 à Plastatt Luterbach (Alsace) tué à l'ennemi, transcription du décès le 15/07/1919 à La Talaudière (42). Il était instituteur.

52 - Haute Marne
DANGOIS Germain, né le 7/04/1871 à Sergueux (52), 51è RIT tué le 05 aout 1914 tamponné en service par un train au Plesnoy (Haut-Marne)
1er officier MORAT Abel 109 RI tué le 14/08/1914 à La Plaine (Alsace)

70- Haute-Saône :
BOLLOT Marc, 2e classe, 43e RIT / GVC, né le 31 mai 1872 à La Rozière (Haute-Saône), mort le 5 août 1914 à La Halte.

76 - Seine –Maritime :
CAPRON Jules, cavalier au 27eme DRAGONS né le 11 avril 1894 a Le Mesnil-Sous-Jumièges (76) tué d'un coup de lance la gorge, au cours d'une charge, à 9h30 , le 13 aout 1914 à LALOUX (Belgique).

78 – Seine et Oise :
Julien PREVOST, né le 13/09/1885 à Mennecy, 2e classe au 246e RI mort le 12 aout 1914 à l'Hôpital Mixte de Commercy (55) suite à une insolation, acte de décès dressé le 13/08/14 à la mairie de Commercy. Il était docteur en droit et travaillait en l'étude notariale de maître Louis Cros à Corbeil.

88- Vosges :
HOLLARD Jean Baptiste, garde domanial, né le 24 décembre 1857 à Saint-Michel (Vosges), tué le 4 août 1914 près de Lubine (9e conservation des Eaux et Forêts).
BOIGEGRAIN Alfred Charles, 2e classe, 279e RI, né le 23 mai 1881 à Monthureux-sur-Saône (Vosges), tué le 5 août 1914 à Neufchâteau.

87- Haute-Vienne :
BRUN Jean, brigadier, 11e Dragons, né le 16 novembre 1891 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), tué le 7 août 1914 à Altkirch.

Avatar de l’utilisateur
baude1967
Messages : 719
Inscription : lun. juil. 16, 2007 2:00 am

Re: Premier soldat mort au combat par département

Message par baude1967 » sam. juin 16, 2012 6:02 pm

bonjour
52 haute marne
dangois germain 51 RIT tue le 05.08.1914 tamponné en service par un train
1er officier morat abel 109 RI
cordialement
pascal

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »