Les citations de soldats

Évocation de parcours individuels
POUDRIERE
Messages : 503
Inscription : sam. nov. 29, 2008 1:00 am

Re: Les citations de soldats

Message par POUDRIERE » sam. janv. 14, 2012 11:06 am

Merci Jef pour la photo du soldat BLET.
Ce gars-là m'a toujours époustouflé et ému.
Connaîtrais-tu sa ville d'origine, un peu plus sur lui ?
Bonus : le message dont il était porteur est-il finalement
arrivé à destination ?...
Amicalement. Patrick
Patrick Fournié

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 8749
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Les citations de soldats

Message par Achache » sam. janv. 14, 2012 11:10 am

bonjour
pourriez me dire cité a l ordre du régiment n 486 le 16 juin 1916 , le n correspond a quoi ,régiment ou recherché ?merci d avance de votre réponse cordialement France
Bonjour,

Je vous ai déjà répondu ici:

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... htm#t39728

que ces n° sont les n° des citations (données par le régiment), et non des n° de Régiments. Je vous ai aussi donné l'adresse pour avoir les citations; vous pouvez noter ces n° dans votre demande de ces citations, c'est le seul usage que vous pouvez en faire.

Bien à vous,

[:achache:1]
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Pascalou65
Messages : 31
Inscription : mer. janv. 28, 2009 1:00 am

Re: Les citations de soldats

Message par Pascalou65 » jeu. juil. 03, 2014 11:57 am

Citation à l'ordre du régiment n°327 du 29 juin 1918 de mon grand-père maternel Kléber Tonnellier (91e RI), classe 1915 : A très bien assuré une liaison difficile avec une unité voisine sous une pluie de balles et un violent bombardement."

Pascal

Avatar de l’utilisateur
didiert8006
Messages : 101
Inscription : jeu. févr. 28, 2013 1:00 am

Re: Les citations de soldats

Message par didiert8006 » jeu. juil. 03, 2014 7:50 pm

Quelques citations des hommes du 6ème Dragons
MAJ 19/6/2014
date JO Nom indiqué Texte
29/10/1914 Citation à l'ordre de l'armée NICOLLE  Adjudant au 6ème reg. de dragons : au cours du combat du 22 août, a rassemblé sous un feu violent tous les cavaliers démontés de son escadron, a traversé avec eux une rivière à la nage et a rejoint son corps après être resté quarante huit heures dans les lignes allemandes.
07/12/1914 Citation à l'ordre de l'armée JANSEN Brigadier au 6ème reg. de dragons : le 4 septembre, commandant une reconnaissance, a attaqué un détachement de cyclistes allemands, a poursuivi au premier étage d'une maison, où ils s'étaient réfugiés, l'officier et deux soldats, qu'il a tué à coups de carabine.
17/12/1914 Citation à l'ordre de l'armée BALLUE Brigadier au groupe léger de la 1ère division de cavalerie : le 8 novembre, dans une tranchée, a accompagné sans hésiter, son officier de peloton qui allait dans les circonstances les plus périlleuses, reconnaître un emplacement de tranchée plus en avant.
14/01/1915 Citation à l'ordre de l'armée DE FONTAINES Lieutenant au 6ème reg. de dragons : a fait preuve le 22 août de remarquables qualités de sang froid et de décision (illisible) les lignes allemandes à la tête de son peloton et en passant une rivière à la nage pour rallier les forces françaises.
DE MASSA Lieutenant au 6ème reg. de dragons : le 22 août, sur le point d'être cerné par l'ennemi dans un village, a réussi à percer les lignes ennemies à la tête de son peloton et rallier les forces françaises en passant une rivière à la nage.
BATTAGLINI Adjudant au 6ème reg. de dragons :brillante conduite au combat du 22 août ; a rallié son escadron dont tous les officiers étaient tombés, a entraîné ses hommes à travers les lignes allemandes, à traversé une rivière à la nage et a ainsi réussi à en ramener un grand nombre.
DE MAILLE Maréchal des logis au 6ème reg. de dragons : a donné le plus bel exemple de bravoure au combat du 22 août où,en pleine action, il a mis deux fois pied à terre pour relever de ses camarades blessés ou tombés sous leurs chevaux.
21/01/1915 Médaille militaire CORTEGIANNI A.M.H. Brigadier de réserve au 6ème reg. de dragons attaché à la mission française près de l'armée britannique : blessé d'une balle à la tête le 24 août, a continué son service les 25 et 26 août. Evacué le 27 par le service de santé anglais et fait prisonnier dans l'hôpital où il était soigné, s'est échappé le 16 septembre et a rejoint son régiment le 24 du même mois pour reprendre son service. Plein d'énergie et de zèle, rend les plus grands services.
13/04/1915 Légion d'Honneur PARISOT L.J.E. Lieutenant-colonel au 6ème reg. de dragons : excellent officier supérieur, ancien de services, commandant avec distinction un groupe d'escadrons de réserve. S'est acquis de nouveaux titres dans la campagne actuelle
13/04/1915 Citation à l'ordre de l'armée TERRASSON DE SENEVAS E. Adjudant – 16766. A reçu exceptionnellement de S.M. l'empereur de Russie, pour s'être fait remarquer par sa valeur et sa bravoure ou pour avoir accompli des actions d'éclat ou des faits de guerre ayant contribué au succès des opérations. Croix de St Georges 2ème classe
DIFFINE H. Maréchal des logis – 127043. idem. Croix de St Georges 2ème classe
GIROIX J. Brigadier – 1235. idem . Médaille de St Georges 1ère classe
17/05/1915 Médaille militaire HOUCHET Roger Brigadier au 6ème reg. de dragons, matricule 1336 : le 7 octobre 1914 a été grièvement blessé. A été amputé de la jambe gauche. Très bon brigadier qui s'est toujours signalé par sa bravoure et son énergie.
18/05/1915 Médaille militaire BURET Emile Cavalier de 2ème classe au 6ème reg. de dragons, matricule 1648 : blessé le 11 août 1914 dans un engagement avec des cyclistes et déclaré intransportable parce qu'il avait un oeil crevé. S'est caché pendant plusieurs semaines et a réussi à rentrer dans nos lignes.
19/05/1915 Médaille militaire CHAMAULT René Maréchal des logis au 6ème reg. de dragons : a été blessé par un éclat d'obus le 3 novembre 1914, dans les tranchées et a perdu l'usage de l'oeil gauche. Belle attitude au feu.
26/05/1915 Médaille militaire MORIZOT Maréchal des logis au 6ème reg. de dragons, matricule 2493 : a fait preuve en maintes circonstances de qualités de sang froid et de courage, particulièrement dans une reconnaissance, le 8 octobre, où il a été blessé d'une balle dans la poitrine.
15/06/1915 Légion d'Honneur LEROY DE LA BRIERE J.F.L. Chef d'escadrons au 6ème reg. de dragons : excellent et énergique officier de cavalerie ; a organisé le groupe léger de la 1ère division de cavalerie de rapide et méthodique façon et l'a mené de suite au feu et très brillamment. Le 26 octobre 1914 étant à son poste de combat , a reçu une blessure d'une extrême gravité dont il n'est pas encore remis.
22/07/1915 Citation à l'ordre de l'armée FAURE Auguste Capitaine aviateur : a commandé de la façon la plus brillante une escadrille dans les premiers mois de la campagne puis un groupe de bombardement, exécutant lui même de nombreuses missions à longue portée au dessus du territoire ennemi. A de plus rendu des services signalés à l'aviation en réalisant d'importants perfectionnements de matériels avions-canons méthodes de tir et viseur spécial.
13/08/1915 Citation à l'ordre de l'armée PORCHER Y.J.M. Médecin auxiliaire au 1er groupe léger du 6ème dragons : a assuré avec un très grand sang-froid et un dévouement au dessus de tout éloge le service médical aux tranchées de première ligne pendant six jours consécutifs, du 29 juin au 4 juillet 1915, dans des conditions très périlleuses et ne disposant que d'une installation des plus sommaires sans abri. Le 3 juillet, au cours d'un violent bombardement, apprenant les pertes sérieuses subies par un escadron, s'est rendu dans la tranchée bouleversée par les obus de gros calibre pour y donner des soins immédiats aux blessés. A son retour, s'est arrêté pour déterrer de ses mains un cavalier enseveli et sous un feu très précis de l'ennemi ; l'a ramené sur ses épaules au poste de secours. A provoqué par son dévouement de chaque instant et son calme l'admiration générale.
26/08/1915 Citation à l'ordre de l'armée DUMAS DE CHAMPVALLIER L. L. Colonel, commandant le 6ème reg. de dragons : officier supérieur qui, depuis le début de la campagne, a donné en de nombreuses circonstances des preuves de courage et d'énergie tout à fait remarquables, et , notamment le 5 octobre 1914, comme commandant provisoire d'un secteur où il a su, en s'exposant lui même avec la plus belle crânerie, à un feu violent d'infanterie, maintenir en ligne par son exemple et sa fermeté, des détachements d'infanterie de réserve fatigués par deux nuits passées dans les tranchées au contact de l'ennemi.
07/09/1915 Citation à l'ordre de l'armée LEMAISTRE Marcel Sous lieutenant de réserve au 6ème reg. de dragons : est resté à découvert dans la tranchée sous un violent bombardement pour soutenir le moral de ses hommes ; a été tué à ce poste d'honneur le 4 juillet 1915.
17/09/1915 Médaille militaire DUMESNIL Almire Cavalier de 1ère classe au 6ème reg. de dragons, matricule 1864 : le 28 août 1914 chargeait avec son peloton, a transpercé de sa lance un uhlan et s'est emparé de son cheval. En septembre 1914 a eu son cheval tué sous lui, est revenu avec ses armes après avoir traversé les lignes allemandes et a indiqué leur position exacte à l'artillerie française. Le 4 novembre 1914 faisant partie du groupe cycliste envoyé avec son peloton en avant des tranchées anglaises, parvint à vingt mètres des tranchées ennemies, ouvrit le feu et, grièvement blessé d'un éclat d'obus qui tua son capitaine, put rentrer dans nos lignes grâce à son énergie. A perdu l'usage d'un bras.
HUREAU André Paul Brigadier au 6ème reg. de dragons, matricule 1523 : a fait preuve de courage et d'énergie au combat du 7 octobre 1914 où, sous un feu violent d'artillerie, il a aidé une autocanon à sortir d'un chemin où elle était embourbée et a été grièvement blessé à la jambe.
07/12/1915 Médaille militaire FOURNET Adrien Georges Adjudant chef au 6ème reg. de dragons, matricule 1 : excellent adjudant chef ayant toujours rendu au régiment les plus grands services par son intelligence et son entier dévouement. S'est donné sans compter pour assurer le ravitaillement dans des circonstances particulièrement difficiles pendant les premiers mois des opérations. Lors de l'attaque du convoi d'une division, en septembre 1914, a fait preuve de belles qualités militaires de calme et de sang froid. (croix de guerre)
09/12/1915 Médaille militaire CARPENTIER Alphonse Cavalier au 6ème reg. de dragons, matricule 01601 : très bon cavalier qui s'est bien comporté au combat. Blessé le 3 novembre 1914. Amputé de la jambe gauche.
09/12/1915 Médaille militaire LEVASSEUR Ludovic Honoré Cavalier à l'escadron à pied du 6ème reg. de dragons, matricule 2362 : cavalier méritant qui s'est toujours vaillamment comporté au feu. Grièvement blessé, le 27 août 1914, dans l'accomplissement de son devoir. Perte de l'oeil droit.
12/01/1916 Légion d'Honneur ETTORI Don Georges Lieutenant au 6ème reg. de dragons : bon officier payeur. En campagne depuis le commencement de la guerre, s'est acquis de nouveaux titres par son zèle et les services qu'il a rendus.
28/01/1916 Médaille militaire VASSEUR Léon Matricule 2124, cavalier au 6ème reg. de dragons, 5ème escadron à pied : cavalier de choix. A été blessé le 3 juillet 1915 à sa place de combat où il est resté inébranlable sous un feu violent d'artillerie lourde qui bouleversait la tranchée. Amputé de la jambe droite.
09/02/1916 Citation à l'ordre de l'armée PARIS Henri Cavalier au 6ème reg. de dragons, matricule 2464 : deux fois blessé et revenu au front pour la troisième fois. Du 25 au 29 septembre1915, comme éclaireur monté, n'a cessé de montrer un allant et un dévouement remarquables, assurant son service d'agent de liaison d'une façon parfaite, malgré un bombardement intense et dans des conditions particulièrement périlleuses.
08/03/1916 Citation à l'ordre de l'armée GARNIER André Charles Nicolas Sous lieutenant au 6ème reg. de dragons : jeune officier d'une haute valeur intellectuelle et morale ayant montré depuis le début de la campagne un sang-froid remarquable, notamment les 4 et 5 juillet 1915 aux tranchées de X... et Y... où, sous un intense et efficace bombardement de grosse artillerie ennemie, il maintint par son ascendant son peloton à son poste de combat. A été très grièvement blessé d'une balle dans la poitrine le 18 décembre 1915, dans l'accomplissement de son devoir, en étudiant la possibilité d'exécution d'un travail urgent en première ligne.
27/4/1916 Légion d'Honneur THOME Jules Eugène André Sous lieutenant détaché à l'état major d'une brigade dinfanterie : officier d'état-major de réserve qui, affecté à un poste de l'arrière , a demandé à venir sur le front. A été très grièvement blessé à son poste de combat, le 19 mars 1916, aux côtés de son commandant de brigade.
07/07/1916 Citation à l'ordre de l'armée DE MARTHILLE Jean Matricule 1891, maréchal des logis au 6ème reg. de dragons : sous officier d'une audace, d'une endurance et d'un courage dignes des plus grands éloges. Commandant une des équipes de son régiment a exécuté avec elle pendant quinze jours des patouilles quotidiennes de jour et de nuit fournissant de précieux renseignements sur les organisations allemandes. Tué glorieusement à la tête de ses grenadiers au cours d'un coup de main contre un poste ennemi.
07/07/1916 Citation à l'ordre de l'armée BOUILLERAT René Matricule 3091, cavalier au 6ème reg. de dragons : cavalier très brave et d'un dévouement à toute épreuve, a pris part à toutes les reconnaissances exécutées par l'équipe de grenadiers dont il faisait partie, se proposant toujours pour les missions les plus périlleuses.Tombé glorieusement au cours d'un coup de main tenté cotre les organisations allemandes.
20/08/1916 Médaille militaire SCHMIDT Guillaume Emile Matricule 2926, maréchal des logis au 6ème reg. de dragons : dégagé par son âge, cinquante et un ans, de toute obligation militaire, s'est engagé pour la durée de la guerre. Sous-officier dévoué, énergique, toujours prêt à marcher et qui rend au régiment de bons services. Nombreuses annuités.
30/11/1916 Médaille militaire CHUREAU Paul Matricule 02827, cavalier de 1ère classe au 6ème reg. de dragons, section de mitrailleuses : excellent soldat. Blessé grièvement le 9 octobre 1914 en faisant bravement son devoir. Perte de la vision de l'oeil gauche.
03/01/1917 Légion d'Honneur DUCROT Henri Auguste Antoine Chef d'escadrons territorial au 6ème reg. de dragons : a fait preuve des plus belles qualités militaires dans les différents postes qu'il a occupé depuis le début de la guerre et a rendu les plus signalés services.
04/01/1917 Médaille militaire CHAILLOUS Théodore Prosper Matricule 3035, adjudant territorial au 6ème reg. de dragons  : excellent sous-officier, dévoué et plein d'ardeur. Donne, en toutes circonstances, le meilleur exemple à ses hommes.
10/06/1917 Médaille militaire POUILLET Paul Henri Matricule 1522, maréchal des logis (territorial) au 6ème reg. de dragons, détaché au 1er rég. De tirailleurs de marche, compagnie de mitrailleuses : a fait preuve dans ses fonctions d'agent de liaison, aux combats de la Somme, de belles qualités de courage et de dévouement. Blessé très grièvement le 12 septembre 1916, au cours d'une mission dangereuse.
21/06/1917 Légion d'Honneur DERODE Jean Marie Emile Capitaine à titre temporaire (active) au 6ème règ. de dragons, commandant l'escadrille N.102 : excellent chef d'escadrille qui rivalise d'entrain avec ses pilotes et donne sans cesse l'exemple de la plus belle intrépidité. A livré de nombreux combats au cours desquels il a abattu trois avions ennemis. S'est distingué, le 23 avril 1917, par son énergie et son sang-froid, réussissant à atterrir normalement dans nos lignes, bien que son appareil eut été gravement avarié au cours d'un combat livré à un avion ennemi. Déjà trois fois cité à l'ordre.
23/07/1917 Citation à l'ordre de l'armée BLANCHARD Marcel François Marie Sous lieutenant du 6ème reg. de dragons, pilote à l'escadrille C11 : le 22 mars 1917, voyant un de ses camarades attaqué par trois avions de chasse ennemis à plusieurs kilomètres dans les lignes allemandes, s'est porté résolument à son secours obligeant l'un des avions à atterrir brusquement, les deux autres à prendre la fuite.
10/08/1917 Citation à l'ordre de l'armée IMBERT Jean Lieutenant au 6ème reg. de dragons : énergique et courageux, a, sous un violent bombardement, pris les mesures les plus judicieuses pour défendre le poste qui lui était confié. A été blessé en allant chercher un de ses gradés tombé sous le feu ennemi, donnant ainsi à tous ses cavaliers le plus bel exemple.
10/08/1917 Citation à l'ordre de l'armée HARIVEL Pierre Joseph Maréchal des logis au 6ème reg. de dragons : excellent sous officier, ayant donné pendant toute la campagne les plus belles preuves de courage et d'énergie. Est tombé glorieusement le 22 mars 1917 à son poste de combat.
14/08/1917 Légion d'Honneur BLANCHARD Marcel Sous lieutenant (active) du 6ème reg. de dragons, pilote à l'escadrille C11 : officier d'élite, pilote habile et courageux, toujours prêt à accomplir les missions les plus périlleuses. A été grièvement blessé, le 4 mai 1917, au cours d'une expédition qu'il avait entreprise à plusieurs kilomètres au delà des lignes ennemies dans des conditions atmosphériques très défavorables. A donné à tous le plus bel exemple d'énergie et de bravoure. Quatre fois cité à l'ordre.
14/11/1917 Citation à l'ordre de l'armée BAILLY-SALIN Médecin aide-major de 1ère classe du 6ème dragons (actuellement médecin-major de 2ème classe) : au combat du 28 septembre 1914, a donné un bel exemple de sentiment du devoir et de mépris du danger en allant relever sous le feu de l'ennemi, les blessés d'un régiment voisin du sien ; a été fait prisonnier dans cette circonstance.
01/12/1917 Citation à l'ordre de l'armée FAUCILLON Robert Etienne Adjudant de cavalerie, pilote à l'escadrille C11 : remarquable pilote, doué des plus belles qualités de sang froid et de courage. Au cours de la bataille de l'Aisne de mai à août 1917, a exécuté de nombreux vols à basse altitude et des missions photographiques réussies, grâce à une habileté et une ténacité peu communes. Les 12, 14 et 15 août, dans des conditions atmosphériques les plus difficiles, à pris l'air, permettant à son observateur de pleinement réussir des missions photographiques importantes. Trois cent quarante cinq heures de vol sur l'ennemi. Déjà trois fois cité.
12/05/1918 Médaille militaire DELPHY Hippolyte Matricule 4298, maréchal des logis au 6ème reg. de dragons, escorte d'une division d'infanterie coloniale.
25/06/1918 Citation à l'ordre de l'armée SALA Pierre Jacques Chef d'escadrons au 6ème reg. de dragons : devant..., appelé à exercer le commandement d'un bataillon de cavaliers mis pied à terre, dans un moment particulièrement critique, par son courageux sang-froid et son énergie tenace, a su faire donner à cette unité son plein rendement, malgré les difficultés les plus grandes. A été blessé au cours de l'action.
ROUAULT DE COLIGNY Adolphe Joseph Capitaine au 6ème règ. de dragons : commandant une compagnie de cavaliers du règ. mis pied à terre, a, dans des circonstances particulièrement délicates, su remplir sa mission au mieux des circonstances. S'adaptant parfaitement à la situation, est parvenue, grâce à son courageux sang-froid, à retarder la progression de l'ennemi.
BOURELY Raymond Georges Sous lieutenant au 6ème reg. de dragons : à la tête d'une section, a lutté sans arrêt contre un ennemi très supérieur en nombre, lui disputant chaque pouce de terrain ; par sa ténacité, a permis aux unités voisines de se reformer. Blessé, a continué à assurer son commandement avec le plus grand calme et le plus grand sang-froid.
KLOBUKOWSKI Antony Victor Sous lieutenant au 6ème reg. de dragons : à la tête d'une section, a lutté sans arrêt contre un ennemi très supérieur en nombre, lui disputant chaque pouce de terrain ; par sa ténacité, a permis aux unités voisines de se reformer.
MICHEL André Edmond Lieutenant au 6ème reg. de dragons : jeté dans le combat à un moment particulièrement critique, a commandé sa compagnie avec une belle crânerie et un courageux sang-froid. Sous un violent bombardement, a contribué à arrêter net l'avance allemande, puis, luttant pied à pied, a donné au commandement le temps nécessaire pour prendre ses dispositions.
LEJAY DE BELLEFOND René Lieutenant au 6ème reg. de dragons : ses pièces s'étant enrayées au moment d'une attaque de l'ennemi, a commandé à ses hommes de les emporter pour les sauver, puis, prenant un mousqueton, est resté seul avec trois hommes pour protéger le retrait de ce matériel. Grièvement blessé, est resté sur place plutôt que de retarder l'enlèvement du matériel.
CLOUET DES PESRUCHES Denis Marie Joseph Félix Capitaine au 6ème règ. de dragons : au cours de cinq journées consécutives de combat, a fait preuve, à la tête de compagnies de cavaliers mis pied à terre, en face d'attaques ennemies particulièrement violentes, du plus courageux sang-froid et de l'énergie la plus grande.
Le 6ème REGIMENT DE DRAGONS Sous les ordres du Lieutenant-Colonel JOANNARD, a fait preuve pendant les journées des 23 au 31 mars 1918 d'une ténacité et d'une énergie combative admirables, disputant le terrain pied à pied et ne reculant que sur ordre. A apporté à l'Infanterie dans un moment difficile le concours le plus complet de ses unités combattantes à pied et de ses mitrailleuses.
01/07/1918 Citation à l'ordre de l'armée LEGROS Pierre Matricule 4210, brigadier au 6ème reg. de dragons, pilote à l'escadrille... : jeune pilote nouvellement arrivé sur le front. En un mois seulement s'est fait remarquer par son courage et ses brillantes qualités de pilote..., au cours d'un réglage de tir à longue portée, a été attaqué par une patrouille de (illisible) avions ; a réussi par l'adresse de ses manoeuvres à ramener son observateur tué et à atterrir sans incident avec un avion inutilisable atteint de plus de deux cent balles.
02/07/1918 Citation à l'ordre de l'armée DU PONTAVICE DE HEUSSEY Hervé Marie Germain Robert Matricule 1091, maréchal des logis du 6ème reg. de dragons,détaché à l'escadrille... : sous officier pilote d'un courage et d'un calme au dessus de tout éloge. Le... , au cours d'une reconnaissance, livre un violent combat contre dix avions ennemis, poursuit coûte que coûte sa mission avec un appareil dont la solidité avait été compromise par les balles. Attaqué de nouveau par six avions ennemis, a son mitrailleur sérieusement blessé au début de l'action, mais réussit à se dégager après avoir abattu un de ses adversaires qui s'écrase au sol.
07/07/1918 Citation à l'ordre de l'armée ARCHAMBAULT DE BEAUNE Marc jacques Raymond Matricule 3548, maréchal des logis au 6ème reg. de dragons : sous-officier d'une bravoure superbe et d'un entrain remarquable. A été blessé grièvement, n combattant, le 22 mars 1917.
23/07/1918 Citation à l'ordre de l'armée DUPUY Charles Henri Marc Sous lieutenant du 6ème reg. de dragons, pilote à l'escadrille ... : officier pilote d'une bravoure au dessus de tout éloge. Récemment, au cours d'un bombardement, a abattu son premier avion. Par l'habileté de sa manoeuvre, a réussi à ramener dans nos lignes son appareil très gravement endommagé par les mitrailleuses ennemies. Une citation.
26/08/1918 Citation à l'ordre de l'armée BERNARD Maurice Matricule 1965, maréchal des logis au 1er escadron du 6ème reg. de dragons : deux fois cité à l'ordre du régiment et à l'ordre du corps de cavalerie à l'occasion des opérations de... ; à peine guéri de plusieurs blessures, venait de rejoindre le régiment, lorsque ce dernier a été engagé dans un combat récent. Blessé à nouveau très grièvement de deux balles le deuxième jour, au moment où, sur la ligne de feu, il se portait vers un de ses cavaliers mortellement blessé ; a refusé de se laisser transporter, disant que d'autres combattants étaient plus blessé que lui.
03/09/1918 Citation à l'ordre de l'armée PEROT Léon Joseph Lieutenant au 6ème reg. de dragons : officier remarquable, de haute valeur morale, ayant toujours donné les preuves du plus superbe courage. Au cours d'un récent combat, dans une situation des plus critiques, a assuré à deux reprises le repli de la compagnie presque encerclée, arrêtant l'ennemi par ses feux et maintenant au plus haut degré, malgré des pertes très élevées, l'esprit de combativité de sa section. Déjà deux fois cité à l'ordre du corps de cavalerie.
03/09/1918 Citation à l'ordre de l'armée LE ROY André Matricule 014075, adjudant au 6ème reg. de dragons : commandant une section de mitrailleuses dans une affaire récente a arrêté net par ses feux bien dirigés l'avance ennemie ; a infligé aux allemands des pertes élevées et, menacé d'encerclement, a continué à tirer et ne s'est replié qu'après en avoir reçu deux fois l'ordre. A été grièvement blessé.
09/09/1918 Médaille militaire VIDAL Antoine Matricule 02457, maréchal des logis (réserve) au 6ème reg. de dragons, détaché à la 2ème compagnie de mitrailleuses du 21ème rég. d'infanterie coloniale : sous officier très brave et d'un grand sang froid. A conduit habilement une patrouille de volontaires, chargée de contenir un parti ennemi qui tentait un mouvement de débordement dont la réussite devait avoir avoir de graves conséquences. Malgré les difficultés, a tenu avec acharnement jusqu'à l'arrivée de la contre attaque qui a permis de repousser l'ennemi dans ses lignes et de lui faire cinq prisonniers. Trois citations.
21/09/1918 Médaille militaire PICHON Georges Edme Matricule 2493, maréchal des logis (active) au 6ème reg. de dragons : excellent sous officier mitrailleur, modèle de courage et de dévouement. A parfaitement secondé son chef de section dans des conditions difficiles et à été grièvement blessé en accomplissant son devoir.
21/09/1918 Médaille militaire GUEROUT Joseph Albert Matricule 431, adjudant chef (active) au 1er escadron du 6ème reg. de dragons : sous officier d'une énergie et d'un courage admirables. Commandant une section de cavaliers combattant à pied et voyant l'infanterie à sa droite se porter à 'attaque d'un village, a brillamment enlevé sa section pour appuyer le mouvement. Le lendemain, très grièvement blessé et considéré comme intransportable, alors que les allemands allaient occuper le poste de secours où il avait été recueilli, par un effort de volonté remarquable, a sauté sur un cheval, a réussi à s'échapper et à rentrer dans les lignes françaises.
05/12/1918 Citation à l'ordre de l'armée PASTRE Jean André Lieutenant du 6ème reg. de dragons, commandant l'escadrille ...7 : a eu a trois reprises consécutives son avion atteint par éclat d'obus et a été lui même contusionné. Tout récemment, protégeant des missions photographiques, a soutenu de violents combats, contre huit avions de chasse ennemis, permettant à l'avion protégé d'accomplir sa mission. A atterri ensuite avec un avion criblé de balles et complètement désemparé.
06/12/1918 Citation à l'ordre de l'armée DE PEYTES DE MONTCABRIER Guy Capitaine adjoint au commandant de l'aéronautique de la VI ème armée : officier de la plus haute valeur ; n'a cessé, tant comme observateur que comme pilote, de fournir des preuves de son courage et de son énergie. Commandant en second l'aéronautique d'une armée, a contribué puissamment, par la clarté de ses conceptions, par son autorité sur les exécutants, à préparer et obtenir l'emploi le plus judicieux, le plus souple de notre aviation de combat et d'observation ; se dépensant sans compter, à pris personnellement une large part dans les résultats acquis par nos forces aériennes au cours des opérations de l'été 1918.
13/12/1918 Citation à l'ordre de l'armée DOBROWOLSKY Jean Adjudant, engagé volontaire pour la durée de la guerre au 6ème regiment de dragons, détaché au service de renseignements du 1er régiment de chasseurs d'Afrique à Koritza : sous-officier d'élite, se dépensant sans compter et remplissant intrépidement les missions périlleuses qui lui sont confiées. A rendu des services signalés au commandement lors des dernières opérations offensives en Albanie, n'hésitant pas à s'aventurer dans les lignes ennemies pour rapporter des renseignements importants.
03/01/1919 Citation à l'ordre de l'armée DE MASIN Xavier Sous lieutenant du 6ème reg. de dragons, observateur en avion, escadrille Br.108 : excellent observateur, modèle d'énergie, d'habileté et d'allant. S'est distingué au cours de plus de cinquante expéditions dans les lignes ennemies, soutenant de nombreux combats et revenant très souvent avec son appareil criblé de balles. Le 4 juin 1918, alors que son escadrille luttait à un contre cinq, est tombé en territoire ennemi. Une citation.
07/01/1919 Citation à l'ordre de l'armée FAUCHE Henri Gustave Edmond Chef d'escadrons au 6ème reg. de dragons : officier supérieur d'une haute valeur morale et militaire appelé, le 16 juillet, dans des circonstances difficiles, à exercer le commandement d'un bataillon de cavaliers pied à terre, a su, en faisant à cette unité son plein rendement malgré les tirs incessants de l'ennemi à obus explosifs et toxiques, répondre au mieux aux intentions du commandement. Grièvement blessé au cours de l'action.
14/01/1919 Citation à l'ordre de l'armée QUILLET Emmanuel Jean Baptiste Lieutenant du 6ème reg. de dragons : officier très brave qui, le 16 juillet 1918, a fait preuve, de courage, de sang-froid et de décision en entraînant sa troupe au devant d'une attaque ennemie, par la suite luttant à pied, ne s'est retiré que débordé de tous côtés et sous la menace d'un encerclement complet. Par son énergique audace, a donné au commandement le temps de prendre des dispositions.
16/01/1919 Médaille militaire MAUCONDUIT Joseph Ernest Raphaël Cavalier de 1ère classe (réserve) au 2ème escadron du 6ème reg. de dragons : très bon cavalier et grenadier d'élite. Au front depuis le début de la campagne, s'est distingué dans de nombreuses patrouilles et au cours des opérations au nord de l'Oise en mars et avril 1918. A été très gravement blessé par accident le 20 juillet 1918. Cécité. Une citation.
19/01/1919 citation à l'ordre de l'armée PIOT Georges Brigadier, du 6ème reg. de dragons détaché à l'escadrille Spa 161 : jeune pilote, plein d'entrain et de bravoure. Dans une de ses premières sorties, le 10 octobre 1918, a abattu un avion ennemi.
03/02/1919 Citation à l'ordre de l'armée LEGROS Pierre Matricule 4210, maréchal des logis du 6ème reg. de dragons, détaché à l'escadrille Sal.230 : excellent pilote qui s'est distingué dès son arrivée à l'escadrille par sa bravoure et son entrain. A exécuté de nombreuses missions à longue distance dans les lignes ennemies. Le 25 septembre 1918, attaqué par plusieurs avions de chasse ennemis, s'en est tiré à son avantage et a continué l'exécution de sa mission. Le 6 octobre 1918, attaqué par quatre monoplaces ennemis, a réussi à abattre un de ses adversaires après un dur combat au cours duquel son avion fut atteint de nombreuses balles.
05/02/1919 Médaille militaire CARTIER Louis Matricule 3395, soldat (active) au 6ème reg. de dragons : très bon soldat, d'une brillante conduite au feu.Le 29 mars 1918, à Rollot, a été grièvement blessé en se portant bravement en avant pour augmenter l'efficacité de son tir. Amputé du bras droit.
27/02/1919 Citation à l'ordre de l'armée FAUCILLON Robert Etienne Sous lieutenant au 6ème reg. de dragons, pilote à l'escadrille Sal 51 : officier pilote d'une bravoure exemplaire ayant 600 heures de vol au dessus de l'ennemi. Attaqué plusieurs fois par les avions de chasse ennemis, a réussi à mettre hors de combat un deuxième adversaire le 25 juillet 1918. Pendant les dernières opérations, a assuré toutes les missions photographiques lointaines qui lui étaient confiées ainsi que de nombreuses missions de commandement à basse altitude.
12/04/1919 Citation à l'ordre de l'armée SIMON René Sous lieutenant du 6ème reg. de dragons, pilote à l'escadrille V.B.116 : officier remarquable dont le calme et le courage n'ont d'égal que la modestie. Excellent pilote, d'un sang-froid à toute épreuve ; a fait l'admiration de tous par son entrain, s'offrant volontairement pour toutes les missions périlleuses. S'est dépensé jusqu'au dernier jour des hostilités faisant à maintes reprises deux expéditions dans la même nuit, en dépit de conditions atmosphériques parfois défavorables.
28/04/1919 Légion d'Honneur DE TASCHER Benjamin Sous lieutenant à titre temporaire (réserve) au 6ème reg. de dragons, pilote aviateur, Spa 26 : pilote d'une rare énergie. Officier d'une haute conception du devoir. Prisonnier en Allemagne, puis revenu à son escadrille après une magnifique évasion, n'a cesser de montrer le plus bel exemple de courage et d'entrain. Le 30 octobre 1918, a abattu son premier avion. Une blessure. Deux citations.
07/05/1919 Médaille militaire SUARD Paul Robert Matricule 2430, cavalier (réserve) au 6ème reg. de dragons : excellent fusilier mitrailleur, ayant toujours montré au feu de belles qualités de courage et de ténacité. A fait preuve, au cours de s combats des 23, 24 et 29 mars 1918, d'un sang-froid et d'une énergie remarquables, empêchant la progression de l'ennemi par la justesse de son tir. A été grièvement blessé, le 30 mars 1918. Une citation. Amputé de la cuisse droite.
29/06/1919 Citation à l'ordre de l'armée D'ENTRAIGUES Diégo René Matricule 012025, maréchal des logis au 6ème reg. de dragons (porte fanion du général commandant le 3ème D.I.C.) : sous-officier d'une bravoure et d'un dévouement au dessus de tout éloge. Sur le front depuis le début de la campagne, à, comme sous-officier estafette, rempli à maintes reprises des missions très périlleuses au cours des combats auxquels a pris part la division. Tombé au champ d'honneur, le 15 juillet 1918, lors de l'offensive allemande sur Reims.
18/06/1920 Légion d'Honneur MOINEAU Pierre Joseph Edmond Matricule 745, sous lieutenant : désigné sur sa demande pour prendre le commandement d'une section d'auto mitrailleuses et affecté à une division de cavalerie. A fait preuve pendant les journées des 5, 6 et 7 septembre 1914 de la plus belle audace et d'un constant mépris du danger. S'est fait tuer glorieusement avec tout le personnel de sa section au cours d'une mission dangereuse qu'il avait lui même sollicité. A été cité.
04/08/1920 Médaille militaire DURAND Marcel André Matricule 2291, cavalier de 1ère classe (réserve) au 3ème escadron du 6ème reg. de dragons : a été blessé très grièvement, le 16 juillet 1918, en restant seul comme guetteur en observation sous un violent bombardement, pour mettre ses camarades à l'abri de toute surprise.
04/08/1920 Médaille militaire COUPEY Gabriel Auguste Léon Emile Matricule 1684, cavalier de 1ère classe (réserve) au 3ème escadron du 6ème reg. de dragons : brave cavalier. Très grièvement blessé, le 30 ma 1918, à Champvoisy, en faisant courageusement son devoir.
06/11/1920 Légion d'Honneur GRAND D'ESNON Henri Guillaume Daniel Matricule 636, lieutenant : officier de haute valeur morale. A été tué, le 18 août 1914, à Perwez au cours de la reconnaissance du village qu'il avait faite de la façon a plus méthodique et la plus brillante. A été cité
06/11/1920 Légion d'Honneur HUREAU DE VIBRAYE Hubert Ignace Joseph Marie Maxence Matricule 749, sous lieutenant : officier d'une haute valeur morale. Tué, le 22 août 1914, en Belgique, à la tête de son peloton qu'il animait de son courage et de son entrain remarquables. Croix de guerre avec palme.
28/11/1920 Légion d'Honneur LEJAY DE BELLEFOND Charles Louis René Matricule 29 : ses pièces s'étant enrayées au moment d'une attaque de l'ennemi, a commandé à ses hommes de les emporter pour les sauver ; puis prenant un mousqueton, est resté avec trois hommes pour protéger le retrait de ce matériel. Entouré et sommé de se rendre à un officier allemand, a continué à faire le coup de feu et est tombé glorieusement à son poste sous les coups de cet officier. A été cité.
01/01/1921 Légion d'Honneur BREUILLAC Jean Capitaine à titre temporaire au 6ème règ. de dragons : passé sur sa demande dans l'infanterie. Y a montré le plus grand courage en toutes circonstances. Nombreuses blessures. A été cité.
01/01/1921 Médaille militaire CRE Raymond Georges Auguste Maréchal des logis porte fanion du général Guillaumat au 6ème rég. De dragons.
30/07/1921 Médaille militaire THABAUD-DESHOULIERES Jacques Marie André Martin Matricule 1511, maréchal des logis au 6ème reg. de dragons (détaché à l'aviation) : pilote très courageux et toujours prêt à marcher. Tombé glorieusement, le 5 septembre 1917, en livrant combat, au cours d'un réglage de tir, à quatre avions de chasse ennemis. A été cité.
30/07/1921 Médaille militaire GRAND Alfred louis Armand Matricule 01437 : brave cavalier, d'un dévouement absolu. Tombé glorieusement pour la France, le 27août 1914. Croix de guerre avec étoile de bronze.
01/10/1921 Citation à l'ordre de l'armée SELIN Jean Marie Matricule 3588, cavalier au 4ème escadron du 6ème reg. de dragons : soldat courageux et très brave ; n'a cessé de donner le plus bel exemple de dévouement durant les journées des 29 et 30 mai 1918. Grièvement blessé.
06/12/1921 Légion d'Honneur TUSSING Georges Marcel Matricule 2499, sous lieutenant : officier énergique et audacieux. Le 29 mai 1918, au cours d'une mission à basse altitude, obligé d'atterrir dans les lignes ennemies, les commandes de son appareil ayant été coupées par les balles de mitrailleuses d'infanterie, a trouvé une mort glorieuse en cherchant à regagner nos lignes, malgré de feu violent de l'ennemi. Croix de guerre avec étoile de vermeil.
23/06/1922 Légion d'Honneur MAUCONDUIT Joseph Ernest Raphaël Nommé au grade de chevalier dans l'ordre national de la Légion d'Honneur, sans traitement, en vertu de la loi du 16 août 1920 relative à la nomination ou à la promotion dans la Légion d'Honneur des mutilés de guerre de 100 p 100.
06/07/1922 Médaille militaire à titre posthume GASTINE Maurice Léon Mary Matricule 0675, maréchal des logis : excellent sous officier. Agent de liaison du 1er rég. d'infanterie coloniale, a revendiqué l'honneur de prendre part à une reconnaissance de jour très périlleuse au cours de laquelle il a été tué bravement, le 14 août 1916, en Serbie. A été cité.
DE VALORI Louis Marie Hervé Matricule 2555, maréchal des logis : excellent sous-officier. Mort pour la France, à son poste, le 26 février 1916. Croix de guerre avec étoile d'argent.
HAUGUEL Charles François Matricule 01401, cavalier : bon et brave cavalier. Mort pour la France, à son poste, le 26 février 1916. Croix de guerre avec étoile de bronze.
MARIE Léon Aimable Joseph Matricule 01275, cavalier : idem
PIARD Gaston Emile Matricule 07849, cavalier : idem
THIBOUT Paul Matricule 0949, cavalier : idem
31/07/1922 Médaille militaire à titre posthume LAFOSSE Alfred Albert Louis Matricule 1669, cavalier : a montré, pendant toute la campagne, les qualités d'un cavalier parfait. Le 30 mars 1918, s'est battu avec un splendide courage, ne quittant son poste qu'au dernier moment. Tombé glorieusement pour la France au cours de l'action près de Champvoisy. A été cité.
01/08/1922 Médaille militaire à titre posthume BOURBON Pierre Camille Matricule 3795, cavalier : jeune cavalier de la classe 1918. Arrivé au front le 19 mai 1918, voyait le feu pour la première fois, le 30 mai 1918, au combat de Champvoisy, s'y faisant remarquer par sa magnifique crânerie. Blessé mortellement au cours de la journée.A été cité.
CHAMBENOIT Ferdinand Matricule 2213, maréchal des logis : modèle de bravoure, de courage et d'abnégation. Le 29 mai a éxécuté une patrouille hardie aux abords de Champvoisy. Le 30 mai 1918 est tombé mortellement atteint en assurant avec une belle crânerie le repli de sa section. A été cité.
COLANGE Louis Albert Pierre Marie Matricule 02642, cavalier : très brave cavalier, plein d'ardeur et de courage. A été blessé à son poste de combat de Jussy, le 22 mars 1917, Mort pour la France. A été cité.
DUPREZ René Joseph Matricule 1818, cavalier : fusilier mitrailleur très brave. Le 30 mai 1918, près de Champvoisy, dans un combat en retraite a tiré jusqu'au moment où l'ennemi arrivant sur lui l'a mis hors de combat. Mort pour la France. A été cité.
FRONTIN Adolphe Auguste Matricule 2307, brigadier : le 29 mai, a fait preuve de beaucoup de calme et de sang-froid dans le commandement d'un petit poste de nuit au contact des lignes ennemies. Le 30 mai 1918, s'est particulièrement distingué par son courage et son sang-froid dans une situation des plus délicates. Mort au champ d'honneur. A été cité.
GOUGET Adonis Emmanuel Matricule 07087, cavalier : grenadier d'une grande bravoure. Blessé mortellement le 30 mai 1918 à la défense d'un village. A été cité.
GOSSELIN Gaston Hippolyte Matricule 2275, cavalier : mitrailleur brave et plein d'entrain. Tué le 24 septembre 1914 à Mont Saint Quentin. A été cité.
HERICHER Léon Bertin Georges Matricule 2196, cavalier : cavalier très brave. A été atteint mortellement au moment où sur la ligne de tirailleurs il faisait le coup de feu. A été cité.
MICHEL Lucien Eugène Matricule 1685, brigadier : le 18 août 1914, étant à Perwez, faisait partie d'une reconnaissance dont l'officier et tous les cavaliers furent tués ou blessés, a été atteint mortellement de trois balles et est tombé aux mains de l'ennemi alors qu'il avait mis pied à terre pour tirer à quelques mètres sur des cyclistes allemands. A été cité.
PICOT Eugène Auguste Edouard Matricule 1833, cavalier : très bon cavalier, qui a fait preuve d'une grande bravoure, le 23 mars 1918, au combat de Noureuil. Tombé glorieusement pour la France au cours de l'action. A été cité.
RIOULT DE NEUVILLE Louis Marie Joseph Matricule 2984, cavalier : excellent cavalier, digne de tous éloges, très brave au feu en combattant vaillamment, le 23 mars 1918, près de Chauny, mort au champ d'honneur. A été cité.
REICHELIN Louis François Auguste Matricule 2443, cavalier de 1ère classe : fusilier mitrailleur a fait preuve de courage et de sang-froid, le 30 mai 1918, au combat de Champvoisy en concourant à la protection de la retraite de sa section. Tué le même jour à son poste de combat. A été cité.
AVRAIN Joseph Alexandre Matricule 07964, brigadier : très bon brigadier, brave et dévoué, au front depuis le début de la campagne. Glorieusement tombé au combat de Champvoisy. Croix de guerre avec étoile de bronze.
COIGNARD Alfred René Matricule 1236, cavalier : brave cavalier. Glorieusement tombé pour la France au combat de Saint Vincent Rossignol, le 22 août 1914. Croix de guerre avec étoile de bronze.
CONTANT André Amédée Charles Matricule 2525, cavalier : idem
CHATELAIS Ferdinand Isidore Eugène Louis Matricule 1757, cavalier : idem
CIROU Georges Henri Auguste Matricule 2416, cavalier : idem
DURUFLE Emilien Léon Matricule 788, cavalier : idem
DEMORIEUX Eugène Louis Désir Matricule 1411, cavalier : idem
FELIX Georges Matricule 2837, cavalier : cavalier brave et dévoué. Glorieusement tombé pour la France au combat de Champvoisy, le 30 mai 1918. Croix de guerre avec étoile de bronze.
LE RIGOLEUR Georges Norbert Matricule 1586, cavalier de 1ère classe : brave cavalier. Glorieusement tombé pour la France au combat de Saint Vincent Rossignol, le 22 août 1914. croix de guerre avec étoile de bronze.
PLATEL Henri Eugène Auguste Matricule 1296, cavalier : idem
ANDRIOT Georges James Marie Pierre Matricule 2894, brigadier pilote : brigadier brave et dévoué, bon pilote. Tué, le 14 décembre 1917, dans une chute d'avion. (Citation à l'ordre du régiment par application de l'article 277 du service courant.)

Cordialement
Didier

felix15
Messages : 6
Inscription : dim. août 06, 2017 2:00 am

Re: Les citations de soldats

Message par felix15 » ven. févr. 16, 2018 11:52 am

Citations de mon grand-oncle (capitaine Félix CHEVALIER, 14e BCA)

Ordre de la 3e brigade n°42, 15 juin 1915
« S’est distingué à plusieurs reprises au cours de la campagne, en dernier lieu à Stosswirh où sous ses ordres la 1e brigade a été citée à l’ordre de la 7e Division. »

Ordre de la VIIe armée, 12 septembre 1915
« A conduit au feu sa compagnie remarquablement préparée à tous les points de vue et a fait preuve d’un superbe élan. Blessé a conservé son commandement. »

Ordre de la VII armée, 26 août 1916.
« Officier d’une énergie d’une bravoure et d’une activité incomparable : adoré de ses chasseurs, avait su faire passer dans leurs cœurs l’enthousiasme dont il était animé et avait fait de sa compagnie une unité offensive de premier ordre. En campagne depuis quatre ans, blessé grièvement au début de la guerre, avait rejoint le bataillon sur sa demande avant d’être complètement guéri. Le 20 juillet 1916 est tombé glorieusement en tête de ses chasseurs en les entraînant à l’assaut. »

- Médaille coloniale agrafe Maroc
- Chevalier de la Légion d’honneur rang du 7.1.15
- Croix de guerre avec 3 palmes à 1 étoile bronze
Felix14

Répondre

Revenir à « Parcours »