El Herri (Maroc)

Avatar de l’utilisateur
Jean RIOTTE
Messages : 5952
Inscription : sam. nov. 05, 2005 1:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par Jean RIOTTE » jeu. déc. 24, 2009 2:18 pm

Bonjour à toutes et à tous,
Voici ce que j'ai trouvé à propos des combats désastreux de EL HERRI, au Maroc, le 13 novembre 1914:
" Dans les premiers jours de novembre (1914), le caïd MOHA-OU-HAMMOU vient camper à EL-HERRI, à une dizaine de km au sud-est de KHENIFRA; malgré l'avis contraire du service de renseignements, le lieutenant-colonel LAVERDURE veut enlever le chef berbère. Le 13 (novembre) à 3 heures du matin, le lieutenant-colonel quitte KHENIFRA en grand secret avec la majeure partie de ses forces divisées en 4 groupes; au point du jour, l'ennemi est complètement surpris. Le Zaïani réussit pourtant à s'echapper... mais au milieu du désordre qui s'ensuit, les montagnards accourent en foule puis lancent une contyre-attaque. Les nôtres sont submergés; le désastre est immense. Nous laissons sur le terrain 33 officiers et 580 soldats tués; 8 canons, 10 mitrailleuses, une grande quantité de fusils; 175 blessés ont pu être évacués avant la fin... des colonnes de secours et le général HENRYS viennent en toute hâte rétablir la situation. Le colonel GARNIER-DUPLESSIS arrive du TADLA le 16 novembre en bousculant de forts contingents. Le lieutenant-colonel DERIGOIN, parti de MEKNES, apparaît à son tour le 18. Dans les journées des 19 et 20 on va recueillir les morts à EL-HERRI sans la moindre réaction des Berbères.
Les officiers tués sont:
- Lieutenant-colonel LAVERDURE;
- Commandants DURMELAT, COLONNA de LECCA, FAGE;
- Capitaines SIDO, OYAUX, POMMIER, BEGRAND, BERTRAND, VITURET, ALCARD, ROY, LE CAMUS;
- Lieutenants BRASILLACH, AIMON, MONTAIGUE, LABAS, DEFLY-DIEUDE, CAMPI, CHAFFAUD, LE CALLONEC, LOUNES-AMAR, CHEVRIER, GOHIN, ANCELLE, HANUS;
- Docteurs SAUVET, CHAMONTIN, AYRAUD;
- Sous-lieutenants KOENIG, LORFEUVRE, DAOUD AÏSSA;
- Officier d'administration ROUX. "

Sources: Sur les traces glorieuses des pacificateurs du MAROC, du colonel L. VOINOT, CHARLES-LAVAUZELLE et Cie, éditeurs, 1939.

Cordialement.
Jean RIOTTE.

Avatar de l’utilisateur
martinez renaud
Messages : 1490
Inscription : lun. mai 16, 2005 2:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par martinez renaud » jeu. déc. 24, 2009 7:03 pm

Bonsoir Jean
Merci pour ce précieux renseignement !
Amicalement
Renaud
Gloire aux 53ème et 253ème RI

Avatar de l’utilisateur
MichelC
Messages : 341
Inscription : mer. avr. 22, 2009 2:00 am
Localisation : Haute-Savoie

Re: El Herri (Maroc)

Message par MichelC » ven. déc. 25, 2009 10:03 am

Bonjour,

Merci Jean pour cette liste qui m'a permis d'identifier plusieurs participants.

Et bonne journée de Noël à toutes et à tous

Bien amicalement

Michel

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1450
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par bruno17 » sam. déc. 26, 2009 5:44 pm

Bonjour à tous,
J'ai eu la surprise de retrouver dans votre liste d'officier, Jean, la trace du grand-père d'un de mes proches cousins, Pierrick Oyaux. En effet, le capitaine Oyaux Pierre-Marie, du 5ème bataillon de tirailleurs sénégalais, natif de Pontivy dans le Morbihan, eut un fils unique, Pierre, qui n'eut que très peu le temps de connaître son père. Pierre Oyaux devint plus tard professeur d'histoire-géographie, avant de terminer proviseur, enseigna quelques années en Algérie où naquit mon cousin Pierrick, à Colomb-Béchard. Je ne manquerai pas d'apporter d'autres renseignements à propos du capitaine Oyaux, si la famille en a gardé quelques traces.
Quant au lieutenant Hanus, il fit partie de la mission Foureau-Lamy qui traversa le Sahara de l'Algérie jusqu'au Tchad, de 1898 à 1901, dans le même régiment de marche que l'arrière grand-père de ma femme, le lieutenant Aouach.
Cordialement
BB
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (2019 éditions des Indes Savantes)

Avatar de l’utilisateur
Jean RIOTTE
Messages : 5952
Inscription : sam. nov. 05, 2005 1:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par Jean RIOTTE » sam. déc. 26, 2009 9:17 pm

Bonsoir à toutes et à tous,
Heureux que les renseignements glanés dans l'ouvrage du Colonel VOINOT aient apporté de l'eau à votre moulin et fassent rebondir ce fil.
C'est avec gourmandise que nous attendons d'éventuels renseignements complémentaires sur le capitaine OYAUX. Merci d'avance.
Bien cordialement.
Jean RIOTTE.

cowboy38
Messages : 334
Inscription : mer. sept. 23, 2009 2:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par cowboy38 » dim. déc. 27, 2009 10:55 am

Bonjour à tous
Bruno17 semble confondre Hanus et Verlet-Hanus. Ce second qui participa bien à la mission Foureau-Lamy n'est pas mort au Maroc mais à l'hôpital de Gerardmer fin septembre 1914
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1843
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par FAB1 » dim. déc. 27, 2009 12:39 pm

Bonjour à tous,
Elément complémentaire à la liste de Jean RIOTTE, Docteur Louis CHAMONTIN médecin-major des troupes coloniales au 5ème tirailleur sénégalais. Proposé à la Légion d'Honneur, par contre selon le Livre d'Or de la Grande famille Médicale, il serait mort au combat le 10/11/1914 ???
Salutations
FABRICE

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1450
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par bruno17 » dim. déc. 27, 2009 1:31 pm

Bonjour à tous
Bruno17 semble confondre Hanus et Verlet-Hanus. Ce second qui participa bien à la mission Foureau-Lamy n'est pas mort au Maroc mais à l'hôpital de Gerardmer fin septembre 1914
Cordialement
Exact! Effectivement, j'ai confondu les noms. Merci pour la rectification!
Concernant le capitaine Oyaux, mon cousin est allé il y a quelques années à Khenifra pour essayer de retrouver le monument aux morts où son grand-père était enterré.Malheureusement il avait été détruit,mais son père avait eu une photo du monument que je vais essayer de récuperer. D'après les souvenirs de mon oncle, ( ce que lui avait raconté sa mère), les corps des soldats avaient été tellement dépecés qu'il avait été impossible de les reconstituer,et ils ont tous été enterrés dans une fosse commune sous le fameux monument. Ma tante me racontait que capitaine Oyaux avait eu les doigts tranchés pour s'emparer de ses bagues! Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Pontivy dans le Morbihan.
Cordialement
Bruno
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (2019 éditions des Indes Savantes)

Pierre CUINAT
Messages : 1
Inscription : ven. janv. 01, 2010 1:00 am

Re: El Herri (Maroc)

Message par Pierre CUINAT » ven. janv. 01, 2010 2:27 pm

Bonjour à toutes et à tous,
Voici ce que j'ai trouvé à propos des combats désastreux de EL HERRI, au Maroc, le 13 novembre 1914:
" Dans les premiers jours de novembre (1914), le caïd MOHA-OU-HAMMOU vient camper à EL-HERRI, à une dizaine de km au sud-est de KHENIFRA; malgré l'avis contraire du service de renseignements, le lieutenant-colonel LAVERDURE veut enlever le chef berbère. Le 13 (novembre) à 3 heures du matin, le lieutenant-colonel quitte KHENIFRA en grand secret avec la majeure partie de ses forces divisées en 4 groupes; au point du jour, l'ennemi est complètement surpris. Le Zaïani réussit pourtant à s'echapper... mais au milieu du désordre qui s'ensuit, les montagnards accourent en foule puis lancent une contyre-attaque. Les nôtres sont submergés; le désastre est immense. Nous laissons sur le terrain 33 officiers et 580 soldats tués; 8 canons, 10 mitrailleuses, une grande quantité de fusils; 175 blessés ont pu être évacués avant la fin... des colonnes de secours et le général HENRYS viennent en toute hâte rétablir la situation. Le colonel GARNIER-DUPLESSIS arrive du TADLA le 16 novembre en bousculant de forts contingents. Le lieutenant-colonel DERIGOIN, parti de MEKNES, apparaît à son tour le 18. Dans les journées des 19 et 20 on va recueillir les morts à EL-HERRI sans la moindre réaction des Berbères.
Les officiers tués sont:
- Lieutenant-colonel LAVERDURE;
- Commandants DURMELAT, COLONNA de LECCA, FAGE;
- Capitaines SIDO, OYAUX, POMMIER, BEGRAND, BERTRAND, VITURET, ALCARD, ROY, LE CAMUS;
- Lieutenants BRASILLACH, AIMON, MONTAIGUE, LABAS, DEFLY-DIEUDE, CAMPI, CHAFFAUD, LE CALLONEC, LOUNES-AMAR, CHEVRIER, GOHIN, ANCELLE, HANUS;
- Docteurs SAUVET, CHAMONTIN, AYRAUD;
- Sous-lieutenants KOENIG, LORFEUVRE, DAOUD AÏSSA;
- Officier d'administration ROUX. "

Sources: Sur les traces glorieuses des pacificateurs du MAROC, du colonel L. VOINOT, CHARLES-LAVAUZELLE et Cie, éditeurs, 1939.

Cordialement.
Jean RIOTTE.
Cher Monsieur,
Je suis le petit fils du Lieutenant Henri LABAS que vous citez parmi les officiers tués lors de ce tragique combat.
Les informations publiées sur ce forum correspondent aux souvenirs familiaux évoqués par ma grand mère, veuve du Lt LABAS et par ma mère, leur fille unique, agée de 6 mois lors de sa disparition.
Je crois que mon frère détient une photographie ancienne ou une carte postale (des années 30) du monument aux morts érigé sur place dont j'apprends qu'il aurait été détruit. Je tente de la récupérer et si possible de la mettre en ligne.
Je vous remercie de vos travaux qui font revivre ces combattants MPLF et souvent méconnus de nos concitoyens peu informés de ce voet de la 1ère Guerre Mondiale.
Pierre CUINAT
Pierre CUINAT

Avatar de l’utilisateur
olivier gaget
Messages : 791
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Nice
Contact :

Re: El Herri (Maroc)

Message par olivier gaget » ven. janv. 01, 2010 6:59 pm

Bonjour à tous,

pas vu ce message précédemment, je le prends en cours de route :???:
Voici une photo du père de Brasillach,

Image

et je dois même avoir une ou deux choses dans mes livres sur son fils (à chercher éventuellement).
La cote SHD du dossier du colonel LAVERDURE est 4 Ye 1014.

Amicalement,
Olivier

Répondre

Revenir à « Batailles & lieux de combats »