Le Decauville qui toussote

Parcours individuels & récits de combattants
Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3112
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par armand » dim. juil. 15, 2007 12:42 am

Bonsoir

Qui peut m'expliquer "Le Decauville qui toussote" ?
Merci d'avance
Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
TURPINITE
Messages : 4290
Inscription : dim. mars 04, 2007 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par TURPINITE » dim. juil. 15, 2007 1:29 am

Bonsoir Armand, Decauville est le nom de l'inventeur du chemin de fer à voie étroite, il fournira également du matériel à l'armée sous forme de wagons et locomotives. que ce soient les civils où les militaires, lorsqu'ils parlaient de la voie de 60, il l'appelait le Decauville.
par contre l'adaption militaire de ce système Decauville, va être effectué par le commandant Péchot à la batterie de Bouvron près de Toul, la voie de 60 comme on doit l'appeler, va être testée, notammment à Langres, en 1906 je crois, lors de manoeuvre.
la matériel le plus fréquemment rencontré est la locomotive Péchot Bourdon, la plateforme d'artillerie Péchot mle 1888, différents types de wagons (citerne, couvert) et chose intéressante, des wagons artillerie que l'on appelle affût truck, portant sur un affût spécial, un canon de 120 long ou un canon de 155 court.
Decauville fournira beaucoup de matériel, dans certains forts, on trouve des plaques tournantes marquées Decauville, certains forts possédant une voie étroite à l'intérieur des galeries pour le transport de munitions, des plaques tournantes ont été placées dans les angles des galeries afin de faire pivoter le petit wagonnet.
les quatre grandes places de l'Est, Epinal, Belfort, Verdun et Toul on été dotées de ce type de transport, le dévellopement de la voie de 60 sur Epinal est de 120 kms, elle dessert les 17 forts de la place, une partie des 91 batteries d'artilleries et les magasisn à poudre.
voici une carte représentant le Decauville à Belfort, enfin la voie de 60 :
LOCOMOTIVE PECHOT BOURDON, PLATEFORME PECHOT MLE 1888
Image
cordialement
Florian
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
Si j'avance, suivez moi! Si je recule, tuez moi! si je meurs, vengez moi !

BouleurGeorges
Messages : 130
Inscription : mer. nov. 01, 2006 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par BouleurGeorges » dim. juil. 15, 2007 1:39 am

Petit aperçu, parmi de nombreux exemple,
sortie d'usine:
Image

Cordialement

jean-françois

Avatar de l’utilisateur
TURPINITE
Messages : 4290
Inscription : dim. mars 04, 2007 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par TURPINITE » dim. juil. 15, 2007 1:55 am

Re, quelques cartes de 1906, manoeuvre de Langres.
cordialement
Florian
Image
Image
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
Si j'avance, suivez moi! Si je recule, tuez moi! si je meurs, vengez moi !

Avatar de l’utilisateur
TURPINITE
Messages : 4290
Inscription : dim. mars 04, 2007 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par TURPINITE » dim. juil. 15, 2007 2:07 am

Bonsoir à tous, bonsoir Patrice, ah que veux tu, nous sommes obligés d'abréger, la voie de 60 ou chemin de fer stratégique est un vaste sujet.
Voici le site d'un ami qui traîte du sujet :http://perso.orange.fr/ammann/html/text ... decauville
voilà encore une carte avec l'appellation Decauville, malgré que le matériel soit du Péchot.
A+
Florian
Image
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
Si j'avance, suivez moi! Si je recule, tuez moi! si je meurs, vengez moi !

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3112
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par armand » dim. juil. 15, 2007 2:16 am

Bonsoir

Merci à tous. Je lisais Guillaume Apollinaire " Lettres à Lou ":

En y veillant tard dans la nuit
Le Decauville qui toussote
La tôle ondulée sous la pluie
Et sous la pluie ma bourguignotte
Entends la terre véhémente
Vois les lueurs avant d'entendre les coups
Et tel obus siffler de la démence
Ou le tac tac tac monotone et bref plein de dégoût


Cdt
Armand

PS : J'ai fait "mon service" au 25ème RGA et je crois me souvenir que nous gardions les traditions des "voies de 60"

Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
TURPINITE
Messages : 4290
Inscription : dim. mars 04, 2007 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par TURPINITE » dim. juil. 15, 2007 2:17 am

voici deux photos de locomotives Péchot.
ce sont les deux dernières locomotives existantes au Monde.
la première est à Dresde, au Verkehrsmuseum
Image

L'autre se trouve en Serbie, dans un musée à Pozega
Image

cordialement
Florian
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
Si j'avance, suivez moi! Si je recule, tuez moi! si je meurs, vengez moi !

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3112
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par armand » dim. juil. 15, 2007 2:23 am

PS : J'ai fait "mon service" au 15ème RGA à Toul et je crois me souvenir que nous gardions les traditions des "voies de 60"

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
TURPINITE
Messages : 4290
Inscription : dim. mars 04, 2007 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par TURPINITE » dim. juil. 15, 2007 2:52 am

Oui Armand, tu as raison, en effet, gros stock de matériel de voie de 60, le fort d'Uxegney avait fait la demande pour récupérer le locotracteur billard qui était en pot de fleur, réponse négative, il y avait également une belle plateforme mle 1888, pour la petite histoire, le dévellopement de la voie de 60 à Toul est également de 120 kms.
je ferai un petit coucou à mes amis de Villey le Sec qui pour l'instant (en attendant Uxegney) sont les seuls à proposer au niveau militaire un petit tour du fort en train.
cordialement
Florian
A+
Florian
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
Si j'avance, suivez moi! Si je recule, tuez moi! si je meurs, vengez moi !

Avatar de l’utilisateur
TURPINITE
Messages : 4290
Inscription : dim. mars 04, 2007 1:00 am

Re: Le Decauville qui toussote

Message par TURPINITE » dim. juil. 15, 2007 12:27 pm

Bonjour à tous, voilà encore quelques photos pour Armand :
AFFUT TRUCK EN BATTERIE, PLACE D'EPINAL
Image

PASSAGE DE LA VOIE DE 60 EN PLEIN VILLAGE? HAUTEUR EPINAL
Image

VOIE DE 60 EN PLEIN CENTRE VILLE, EPINAL
Image

LOCO PECHOT BOURDON
Image

PLATEFORME PECHOT MLE 1888
Image



S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
Si j'avance, suivez moi! Si je recule, tuez moi! si je meurs, vengez moi !

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »