L'aspect du champ de bataille

ALVF
Messages : 6347
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par ALVF » dim. déc. 12, 2010 6:19 pm

Bonjour,

La lecture des cartes ou plans directeurs et même la vision des photographies aériennes verticales ne reproduisent qu'imparfaitement l'aspect général du champ de bataille.Heureusement la photographie aérienne panoramique et oblique permet de mieux appréhender cette réalité.
Je vous propose une sélection de photographies prises par des observateurs de l'escadrille MF-50 au cours de la guerre et provenant de l'album d'un de ces officiers.

Une vue oblique de la Main de Massiges lors de la préparation d'artillerie du 24 septembre 1915 à la veille de la grande attaque en Champagne:
Image

Une photographie verticale incontournable du "paysage lunaire" de Verdun prise le 7 août 1916 à 1700 m d'altitude au-dessus de l'ouvrage de Thiaumont représenté par un "T" majuscule:
Image

Cette photographie générale de l'Argonne le 26 septembre 1916 montre que la "guerre dans la forêt" est une appellation seulement valable pour les combats de l'automne 1914 et les premiers mois de 1915:
Image

Ce même 26 septembre 1916, cette vue oblique de Vauquois permet d'imaginer que les jours d'offensives, la butte tragique mérite bien l'appellation de "volcan en éruption":
Image

Retour à Verdun pour cette photographie oblique prise à 4000 m d'altitude dans le secteur du Mort-Homme, Bois des Corbeaux et Bois de Forges le 12 août 1917 au début de la préparation apocalyptique d'artillerie préalable à la grande attaque du 20 août 1917:
Image

Le 19 mai 1918, l'aspect du champ de bataille est tout différent à l'Hospice de Locre au pied du Mont Kemmel, l'infanterie française va attaquer le lendemain sur ce terrain relativement peu bouleversé par l'artillerie.Admirons le sang-froid de ces aviateurs qui photographient longuement le terrain de l'offensive à seulement 800 m d'altitude à une époque où la "Flak" allemande (artillerie anti-aérienne) est devenue une arme redoutable:
Image

Pour clôturer ce sujet, ayons une pensée pour les aviateurs de reconnaissance toujours à la peine et rarement à l'honneur à qui nous devons ces clichés exceptionnels.
Jusqu'en 1916, les aviateurs de la MF-50 emploient des avions Farman F-40, ces "cages à poules" sont des proies faciles pour l'aviation de chasse.Ici à l'automne 1916, les Lieutenants Pinard (observateur) et Roget (pilote) vont s'envoler pour une reconnaissance sur Vauquois, ils vont heureusement travailler cette fois sous la surveillance d'un "bébé" Nieuport de chasse.Le chien "Cadorna" pose avec son maître avant le décollage:
Image

En janvier 1918, à Romagny, le matériel est meilleur, les mêmes officiers disposent désormais d'un SPAD biplace, le chien "Cadorna" pose toujours devant l'objectif!
Image

Face aux risques encourus pendant quatre années d'une guerre implacable, nous pardonnerons à nos aviateurs de l'escadrille MF-50 leur vision personnelle de la légendaire "Cage à Poules"!
Image
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6306
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par Arnaud Carobbi » dim. déc. 12, 2010 6:44 pm

Bonjour Guy,

Une seule chose à dire : merci pour ces visions de la guerre de lieux pourtant si souvent évoqués mais que ce type de photographie permet de mieux appréhender. On ne peut qu'espérer une suite...

Pour compléter les "cages à poules", le dessin du menu est de Georges Villa. Il avait déjà dessiné sur ce thème un an auparavant alors qu'il était à Chartres. Il avait alors utilisé le sens commun du mot "poule" !

Image

Encore merci,
Amicalement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

DominiqueCamusso
Messages : 563
Inscription : sam. août 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par DominiqueCamusso » dim. déc. 12, 2010 8:33 pm


Pour clôturer ce sujet, ayons une pensée pour les aviateurs de reconnaissance toujours à la peine et rarement à l'honneur à qui nous devons ces clichés exceptionnels.
Jusqu'en 1916, les aviateurs de la MF-50 emploient des avions Farman F-40, ces "cages à poules" sont des proies faciles pour l'aviation de chasse.Ici à l'automne 1916, les Lieutenants Pinard (observateur) et Roget (pilote) vont s'envoler pour une reconnaissance sur Vauquois, ils vont heureusement travailler cette fois sous la surveillance d'un "bébé" Nieuport de chasse.Le chien "Cadorna" pose avec son maître avant le décollage:
Bonsoir à guy, bonsoir à tous,
je suis actuellement en train de rédiger un texte où intervient la MF50 le 15 juin 1915. un combat s'engage entre l'avion (437?) piloté par le caporal Vasseur accompagné du lieutenant observateur Fernet. Puis-je penser qu'ils étaient à bord d'un de ces F40?
D'avance merci pour les éclaircissements que vous pourez m'apporter
Cordialement
Dominique
Twitter @camussod

Avatar de l’utilisateur
CTP
Messages : 2642
Inscription : mar. févr. 28, 2006 1:00 am
Localisation : Montferrat (38)
Contact :

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par CTP » dim. déc. 12, 2010 8:56 pm

Bonsoir à tous, bonsoir Guy François, bonsoir Arnaud Carobbi

Pour Guy
Magnifique série illustrant le travail des photographes.
Merci.
L'étude de la 50 ne fait donc que commencer et promet d'être vraiment intéressante.

Pour Arnaud
Les portraits de l'album de Georges Villa replacés dans leur carrière aéronautique autant que faire se peut.
Ecole de Chartres, Caricatures de Villa
Bien cordialement
Claude
Claude Thollon-Pommerol
http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager. Site en reconstruction. Soyez patients.

Avatar de l’utilisateur
gil alcaix
Messages : 505
Inscription : mer. juil. 02, 2008 2:00 am

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par gil alcaix » dim. déc. 12, 2010 9:20 pm

Merci pour ces très beaux documents
Gil
"Tant est fort l'instinct de conservation, qui terrasse en un clin d’œil le meilleur esprit de résignation"

http://dictionnaireduchemindesdames.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
LABARBE Bernard
Messages : 4732
Inscription : mar. juil. 12, 2005 2:00 am
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par LABARBE Bernard » dim. déc. 12, 2010 9:43 pm

Bonsoir à tous,

Merci Guy François pour ces images. Je suis intéressé par celle de l'Argonne en septembre 1916 car le 57ème R.I. y était en ligne du 6 juin au 30 septembre (après Verdun...), secteur La Harazée, bois de la Grurie.
Ne possédant pas d'images des lieux à cette époque, j'en étais resté à imaginer des forêts plus ou moins intactes encore, pas un paysage presque lunaire comme sur la photo.
On voit cependant des zones arborées mais peut-être en arrière des lignes ?
Que signifie Pte Grurie ?
Si tu as l'image en gros calibre merci ([email protected]) sinon celle postée ici sera déjà bien.

Cordialement,
Bernard

ALVF
Messages : 6347
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par ALVF » dim. déc. 12, 2010 11:47 pm

Bonsoir,

Concernant la question de Claude, l'avion 437 de l'escadrille MF-50 est bien un Farman identique à celui-ci photographié sur le terrain de la Râperie de Villemontoire au printemps 1916:
Image
Sur ce même terrain de Villemontoire occupé par l'escadrille MF-50, le Commandant de Rose, commandant l'aviation de la 5ème Armée et créateur de l'aviation de chasse française, se tue accidentellement le 11 mai 1916 sur son avion Nieuport immatriculé 560:
Image

Pour répondre à une autre question, voici une photographie des lignes le 24 septembre 1915 au nord de Ville-sur-Tourbe pendant une préparation d'artillerie:
Image
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Eric de Fleurian
Messages : 976
Inscription : mar. déc. 30, 2008 1:00 am

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par Eric de Fleurian » lun. déc. 13, 2010 12:03 am

Bonsoir Bernard

Pour mieux apprécier la superbe photo mise en ligne par Guy, voici à peu de chose près la carte correspondante extraite du JMO du 29e bataillon de chasseurs :
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 055__T.JPG
La petite Gruerie se situe vers le haut et à droite de la carte, à 1,5 km à l'OSO de Petite Boureuille (limite droite de la carte)

Cordialement
Eric

bebooz
Messages : 95
Inscription : dim. févr. 14, 2010 1:00 am

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par bebooz » lun. déc. 13, 2010 12:27 am

bravo pour ces superbes photos.
mon attention a été immediatement attiré par celle de la butte vauquois .j'ai visitée cette butte cet été ,l'enorme cratere de gauche est probablement celui de l'explosion de la mine allemande du 14 mai 1916 a 4h; 60 tonnes d'explosif provoque la mort de 97 poilus.(a lire:"nous autres a Vauquois" de André Pezard)
l'entonnoir toujours present est tres impressionnant.

cordialement,didier

Avatar de l’utilisateur
nicolas55
Messages : 431
Inscription : lun. sept. 06, 2010 2:00 am

Re: L'aspect du champ de bataille

Message par nicolas55 » lun. déc. 13, 2010 12:46 am

Bonsoir à tous,

Merci Guy François pour ces images. Je suis intéressé par celle de l'Argonne en septembre 1916 car le 57ème R.I. y était en ligne du 6 juin au 30 septembre (après Verdun...), secteur La Harazée, bois de la Grurie.
Ne possédant pas d'images des lieux à cette époque, j'en étais resté à imaginer des forêts plus ou moins intactes encore, pas un paysage presque lunaire comme sur la photo.
On voit cependant des zones arborées mais peut-être en arrière des lignes ?
Que signifie Pte Grurie ?
Si tu as l'image en gros calibre merci ([email protected]) sinon celle postée ici sera déjà bien.

Cordialement,
Bernard

bonjour a tous

tenez bernard pour vous j"y retrouver

Image

cordialement
nicolas

[:nicolas55:9]

Répondre

Revenir à « Batailles & lieux de combats »