Au sud de Valenciennes en novembre 1918

JPL
Messages : 231
Inscription : dim. nov. 04, 2007 1:00 am

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par JPL » lun. janv. 26, 2009 11:42 pm

Bonsoir,
C'est l'expression qui convient à en juger par ce diagramme de la progression NZ :
[url]http://www.nzetc.org/etexts/CowMaor/Cow ... (h280).jpg[/url](click !)
Gommegnies est à l'écart de ce sillon, donc en zone britannique.
Cordialement
Alain
Bonsoir Alain et merci, je vais donc chercher du côté de nos amis les Anglais! Amicalement. J.-Paul

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8681
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. janv. 27, 2009 1:42 pm

Bonjour
Le sillon Nord, tenu par les Canadiens, les 30 derniers jours :
Image
1st Div. en rouge, 2nd en gris, 3rd en bleu , 4th en vert, et là 5th en jaune
De Condé sur Escaut à Mons-St-Denis, la ligne noire est la limite nord du Corps Canadien.
D'après une page de "The Canadian Daily Record"

Enfin un aperçu de la progression des Gordon Highlanders qui bordaient les Canadiens au sud de Valenciennes, et apparemment les Néo-Zélandais au nord du Quesnoy, l'étau se resserre.

Image
Ce qui est étonnant c'est que dans le coin on ne soit pas plus doué pour les langues, après 4 ans d'Allemand, et cette libération anglophone . :lol:
Je ne sais pas pour vous, mais une carte-à-cliquer pour savoir qui était où et quand .... [:alain dubois:2]

Cordialement
Alain
PS : J-Paul, cherche coté Britannique
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8681
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. janv. 27, 2009 1:48 pm

Re,
Extrait du War Diary of 1st Battalion Gordon Highlanders ( heureusement retranscrit, novembre 1918)
8th Bn moved to Gommegnies, occupied billets in civilian houses.
et comme juste avant
5th Later moved to Orsinval. Very wet.
Etonnant qu'ils n'ient pas libéré Villereau ....
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

JPL
Messages : 231
Inscription : dim. nov. 04, 2007 1:00 am

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par JPL » mar. janv. 27, 2009 7:39 pm

Re,
Extrait du War Diary of 1st Battalion Gordon Highlanders ( heureusement retranscrit, novembre 1918)
8th Bn moved to Gommegnies, occupied billets in civilian houses.
et comme juste avant
5th Later moved to Orsinval. Very wet.
Etonnant qu'ils n'ient pas libéré Villereau ....
Cordialement
Alain
Bonsoir à tous, bonsoir Alain et ....merci pour votre aide ( d'une redoutable efficacité ) . Les Ecossais sont bien passés par Gommegnies, les "anciens" du village en avaient gardé le souvenir : il faut dire que leur uniforme ne passait pas inaperçu. Ils auraient effectué des travaux sur les voies de communication. Cher Alain, je suis vos conseils et vais orienter mes recherches du côté des Britanniques, les Néo-Zélandais semblent avoir effleuré Gommegnies avant de se rabattre sur la forêt de Mormal. Amicalement. J.Paul

ericace
Messages : 1
Inscription : sam. nov. 17, 2012 1:00 am

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par ericace » dim. nov. 18, 2012 1:53 am

Bonjour à tous les participants du forum,
Je cherche à élucider le mystère de la disparition de mon arrière-grand-père Léon Bruyère survenue début novembre 1918 à Gommegnies alors qu'il était âgé de 61 ans, l'hypothèse est qu'il aurait été blessé lors de la libération de Gommegnies effectuée par des soldats britanniques, puis évacué avec d'autres blessés britanniques à Abbeville, j'ai la preuve grâce à son acte de décès qu'il a bien été hospitalisé le 14 novembre 1918 à l'hôpital d'Abbeville, où il meurt le 11 décembre 1918, puis il sera inhumé dans une fosse commune au cimetière de La Chapelle d'Abbeville, ce n'est qu'en 1920 que la transcription de son décès sera notifié à la mairie de Gommegnies et que sa famille connaitra ainsi le lieu de sa sépulture.
Si quelqu'un de ce forum pouvait apporter des éclaircissements quant aux évènements qui se sont déroulés en novembre 1918, pendant la libération de Gommegnies par des soldats britanniques, s'il y a eu d'autres victimes civiles, je lui serais reconnaissant.
Bernard Bruyère
[email protected]

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8681
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. mars 31, 2015 10:26 pm

Par contre il est très difficile de trouver une chronologie permettant de dater la libération de villages comme Villereaul
Bonsoir
On n'avait pas été au bout pour Villereau :
on November 4th(...)This had proved a day of extraordinary successes for the New Zealand Division. The net results of its operations had been an advance of over six miles, the capture of Le Quesnoy, Rompaneau, Villerau, Potelle, and Herbignies (thereby liberating many French civilians), with nearly 2,000 prisoners, over 70 howitzers and field guns, many of them complete with gunners, drivers and horses, and a formidable tally of machine guns and trench mortars.
(lire Ramponeau et Villereau) Voir ICI
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
CorinneNZ
Messages : 22
Inscription : jeu. avr. 12, 2012 2:00 am

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par CorinneNZ » lun. août 03, 2015 8:11 am

Bonsoir
On n'avait pas été au bout pour Villereau :
on November 4th(...)This had proved a day of extraordinary successes for the New Zealand Division. The net results of its operations had been an advance of over six miles, the capture of Le Quesnoy, Rompaneau, Villerau, Potelle, and Herbignies (thereby liberating many French civilians), with nearly 2,000 prisoners, over 70 howitzers and field guns, many of them complete with gunners, drivers and horses, and a formidable tally of machine guns and trench mortars.
(lire Ramponeau et Villereau) Voir ICI
Cordialement
Alain
Si vous désirez plus d'info sur les libérations de village par les NZ et en particulier Le Quesnoy je peu peu être aider.

Cordialement

Corinne

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3638
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par stcypre » mar. août 04, 2015 9:04 am

Bonjour Corinne,
Moi je cherche des infos sur l'occupation allemande de la région durant la guerre 14-18.
Vie quotidienne, déportation, résistance que l'on appelait espionnage, etc...
Merci par avance pour votre aide éventuelle.
CDLT
J. Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
CorinneNZ
Messages : 22
Inscription : jeu. avr. 12, 2012 2:00 am

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par CorinneNZ » mar. août 04, 2015 11:19 am

Bonjour Corinne,
Moi je cherche des infos sur l'occupation allemande de la région durant la guerre 14-18.
Vie quotidienne, déportation, résistance que l'on appelait espionnage, etc...
Merci par avance pour votre aide éventuelle.
CDLT
J. Claude
Le Quesnoy (liberee par les NZ) a été occupée par les allemands pendant toute la durée de la guerre.

Il y a eu bcp de d'écrit d'universitaires NZ sur la situation des civils pendant cette période .. Je vous cherche des liens.

Les soldats NZ ont libere Le Quesnoy peu de temps avant l'Armistice mais ca a tout de meme contribue a sauver la ville car les allemands détruisaient les villes avant leur replis (d'après un témoignage local )


Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8681
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Au sud de Valenciennes en novembre 1918

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. août 04, 2015 12:09 pm

les allemands détruisaient les villes avant leur replis (d'après un témoignage local )
Bonjour,
Ils n'avaient plus guère le temps pour une destruction organisée, ce qui a été détruit l'a été du fait de leur résistance pour permettre le repli, au fil des jours, devant l'inéluctable, les britanniques ( au sens Commonwealth et pour la région) ont d'ailleurs réduits leurs bombardements à l'essentiel, épargnant les villes au maximum.
Il me semble que pour Le Quesnoy, ce sont des Maoris qui sont entrés en premier, une échelle dans les remparts, à l'ancienne.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Répondre

Revenir à « Batailles & lieux de combats »